Les rooms Clubhouse peuvent désormais s’écouter sur le Web

Les rooms Clubhouse peuvent désormais s’écouter sur le Web

Social media. Clubhouse n’en finit plus de faire des mises à jour. Plateforme d’audio devenue populaire durant le confinement, l’équipe fait en sorte de garder un maximum de ses utilisateurs acquis durant la crise. Sa stratégie? Répondre le plus rapidement possible aux moindres de leurs désirs. En ce mois de janvier, l’application vient d’annoncer la disponibilité des replays accessibles depuis le Web.

« L’écoute Web permet à quiconque d’écouter une room Clubhouse depuis son téléphone ou son ordinateur portable, sans avoir besoin de télécharger une application ou de se connecter. Pour commencer, elle fonctionnera à la fois pour les rediffusions et les salles en direct avec les rediffusions activées, et sera compatible avec la plupart des principaux navigateurs », précise l’équipe dans un billet de blog. Pour le moment, cette option est en test aux États-Unis.

Partager une room Clubhouse facilement à sa communauté

En parallèle de cette innovation, Clubhouse dévoile une extension de son outil de partage. Lorsque l’on se trouve dans une room, trois options s’offrent à nous: partager sur Clubhouse, partager via un réseau social, ou copier le lien pour le partager via une application de messagerie. « Si vous sélectionnez ‘Partager sur Clubhouse’, vous pourrez ajouter un commentaire (par exemple, « Cette personne rappe les bios des utilisateurs et c’est fou ») et ensuite le diffuser à vos abonnés. Ils verront cette pièce dans leur couloir et, si la pièce est en direct, seront également informés que vous l’avez publiée afin qu’ils puissent venir vous rejoindre », indique l’équipe.

Ces nouveautés viennent compléter celles annoncées en décembre dernier. À la fin de l’année dernière, l’équipe a allongé la liste d’options lorsque l’on lance une room. Elle peut être privée, sociale ou publique ou imaginée directement auprès d’un club. L’utilisateur a également le choix de créer ou non un replay de sa salle. D’autres mises à jour comme l’indication de sujets explicites ou encore l’extension à tous les comptes de la mesure des audiences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.