Press "Enter" to skip to content

Les lives ecommerce sur Facebook, quelles opportunités pour les petites entreprises?

Ecommerce. Les lives Facebook ecommerce se développent de plus en plus. Depuis le mois de mai, la plateforme a initié un rendez-vous hebdomadaire. Chaque vendredi, avec des ecommerçants, le réseau social réalise un direct. Cet événement a pour objectif de connecter davantage les utilisateurs avec les boutiques. C’est le moment où ils peuvent poser des questions et comprennent l’envers du décor de certaines entreprises.

« Tous les vendredis jusqu’au 16 juillet, profitez de vidéos d’achat en direct de marques de beauté et de mode. Pour les acheteurs, cela signifie que vous pouvez découvrir les derniers produits de vos marques préférées et poser des questions sur la taille, la coupe et les conseils en temps réel. Et pour les marques, le shopping en direct offre une chance d’établir des relations avec les clients, de fournir un nouveau contenu divertissant, de répondre aux questions et de rationaliser le processus d’achat grâce à un paiement pratique avec les boutiques », précise Facebook dans un communiqué de presse.

Des lives ecommerce sur Facebook qui explosent

Depuis le confinement en France, certaines boutiques se sont lancées dans cette grande aventure des lives sur Facebook. Leur objectif est de présenter les produits et de les vendre en direct. C’est la méthode utilisée par Esther, fondatrice du site de maroquinerie et d’accessoires Zoatl. Depuis le mois d’avril 2020, « j’ai commencé petit à petit à proposer des vêtements. En un an, il y a eu une explosion. Je suis passée de rien à beaucoup grâce à des clientes fidèles », précise la cheffe d’entreprise au magazine Les Gens d’Internet.

Désormais, les lives sont entrés dans sa routine. À la fin de chaque semaine, elle est en directe en moyenne 4h par jour. Pour faire en sorte que ses clientes la regardent le plus longtemps possible, Esther présente de nombreux produits. « J’ai décidé de faire de tout, des sacs, des vêtements, des accessoires, des gadgets pour enfants. Il faut que les personnes restent pendant ce laps de temps. Et il faut faire plaisir à chacune », confie-t-elle. Des « entractes popcorn » viennent animer ces directs. Ce sont des présentations d’objets insolites.

L’importance des commentaires lors de ses lives

Grâce à cette stratégie, Esther ne fait pas que vendre. Elle a réussi à nouer un lien privilégié avec certaines de ses clientes. Pendant la diffusion, « j’essaie de répondre à toutes les demandes. Entre les clientes, il y a des échanges, il y a un soutien parce que certaines ont des problèmes de santé. Il y a de l’aide morale, etc. Les personnes ressentent ce soutien-là, les lives le soir leur permettent d’oublier leur quotidien pas toujours facile. Elles me disent beaucoup que je suis leur rayon de soleil », poursuit Esther. Cette méthode lui permet de se démarquer de ses lives qui ne sont là que pour vendre.

En écoutant ses clientes et en prenant le temps de discuter, Esther réalise 95% de ses ventes via ce nouveau canal. Les 5% restants se font sur son site. Lors de ces lives, les commentaires jouent un rôle important. Si une cliente précise que le produit lui a plu, les ventes peuvent exploser. « Le retour client déclenche la vente. C’est la communauté qui influence les autres », conclut Esther. Devant le succès rencontré sur Facebook, Esther réfléchit aujourd’hui à se tourner vers Instagram et TikTok.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.