Press "Enter" to skip to content

Les posts carrousel sur Instagram très appréciés des utilisateurs français

Instagram. Comme chaque année, Mention et Hubspot ont passé au crible 100 millions de posts Instagram issus d’un million d’utilisateurs en France, en Europe et à l’international. De ce nouveau rapport intitulé « L’engagement sur Instagram: 2021 », il y a plusieurs enseignements à tirer. Le premier d’entre eux est une baisse globale de 2,26% de l’engagement sur la plateforme sociale par rapport à 2020. De quoi s’interroger sur la manière la plus adéquate pour engager son audience qui passe aujourd’hui plus de temps à scroller qu’à réagir aux publications.

Néanmoins, certains sujets ne semblent pas être impactés par cette baisse. Les comptes liés au milieu de la beauté sont ceux qui enregistrent les meilleurs taux d’engagement. Il semblerait également que les posts avec des légendes entre 1000 et 2000 caractères soient plus engageants que ceux qui n’en ont pas. Enfin, le taux d’engagement moyen de tout type de contenu a globalement diminué de 0,84% en 2021 pour atteindre 1,42%.

L’utilisation d’Instagram en France en 2021

L’étude se concentre plus précisément sur ce qui fait Instagram actuellement en France. Le pays se classe à la troisième position pour le plus haut taux d’engagement global dans le monde. Pour obtenir cette bonne note, les utilisateurs ont jeté leurs dévolus sur les carrousels et les visuels statiques. Le rapport précise que dans les autres pays, les outils vidéos sont davantage utilisés. Par ailleurs, les utilisateurs français sont très actifs sur le réseau social. En Europe, la France est le quatrième pays européen sur Instagram. 63.000 posts ont été enregistrés, soit près de 10% des contenus publiés sur le continent.

Enfin, les personnes ayant un compte sur Instagram sont de plus en plus jeunes. D’après l’étude de Hubspot et de Mention, 69% des profils sont âgés entre 15 et 24 ans. Les entreprises sont également de plus en plus nombreuses à s’être tournées vers la plateforme durant la pandémie. Elles ont ainsi pu tester les nouveautés comme Instagram Shopping pour pallier la fermeture des boutiques. D’après le rapport de wellfargo.com pour le 4e trimestre de 2020, ces petites marques ont fait plus de chiffre via le marketing digital.

Pour télécharger le rapport, rendez-vous ici.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.