Press "Enter" to skip to content

Instagram: 4 moyens de repérer les fake influenceurs

Influenceurs. Attention aux fake influenceurs! Depuis 2018, un fléau envahit les réseaux sociaux et notamment instagram. Certains influenceurs peu scrupuleux gonflent leur nombre d’abonnés, de vues ou encore de like artificiellement. Pour y parvenir, ils achètent ces chiffres via des sites Internet proposant ce genre de formules. Ces entreprises sont nombreuses à fleurir sur Internet et à tous les prix. Certaines d’entre elles proposent même leur service en envoyant des mails à des profils de manière aléatoire.

Ces utilisateurs sont surnommés les « fake influenceurs ». Comment les repérer sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram? Nous avons décidé aujourd’hui de vous partager 4 moyens pour les voir facilement en un seul coup d’oeil et en un rien de temps. Vous pouvez également découvrir nos astuces en vidéo (et vous abonner à notre chaîne YouTube par la même occasion!).

La différence entre le nombre d’abonnés et son taux d’engagement

Sur Instagram, toutes les publications ne sont pas montrées à tous les abonnés. Un compte réunissant plus de 100.000 abonnés ne va pas recevoir autant de likes sous ses publications. Mais on peut s’attendre à voir au minimum 1000 personnes appréciées les clichés. C’est là notre première astuce. Lorsque vous vous rendez sur un compte Instagram suspicieux à vos yeux, regardez dans un premier temps son taux d’engagement, c’est-à-dire le nombre de j’aime et de commentaires sous les contenus.

Si le nombre de réactions par rapport au nombre d’abonnés vous paraît très bas, c’est déjà une information qui peut vous faire dire qu’il y a anguille sous roche. Pourquoi autant de personnes suivent cette personne sans réagir à ses contenus? Bien évidemment, cela ne signifie pas pour autant que tous les utilisateurs dans cette situation ont eu recours à l’achat d’abonnés. Il va falloir procéder à d’autres étapes pour en être sûr.

Regarder les commentaires sous les publications

La seconde étape est de se pencher sur les commentaires. Le nombre n’est pas son importance ici, c’est plutôt le fond qui va nous intéresser. Est-ce que les personnes qui commentent réagissent à une information particulière? Répondent-elles à l’interrogation du créateur de contenu? Ou au contraire, il ne s’agit que d’émojis? Certaines fois, les utilisateurs peuvent en effet commenter avec un simple cœur ou une tête avec une certaine expression. Ça peut arriver si l’on souhaite faire passer une émotion rapidement.

En revanche, cela ne peut pas concerner tous les commentaires. Parmi ces messages rapides à envoyer, certains utilisateurs ont dû prendre le temps de formuler des phrases pour s’exprimer et réagir. Si le nombre de commentaires émojis est largement plus élevés que les autres, alors l’influenceur a peut-être eu recours à l’achat de commentaires. Allons encore plus loin pour être vraiment certain de ce que l’on avance.

Des abonnés sans visages?

Pour cette troisième étape,  nous vous encourageons à regarder les abonnés plus dans les détails. Les commentaires avec des émojis proviennent de comptes qui n’ont pas de photos de profils, aucun contenu et qui semblent étrangers? Pas de soucis, ça peut arriver. Mais si en checkant la partie abonnés, vous vous rendez compte que de nombreux abonnés dans ce cas-là, c’est qu’il y a un problème.

La communauté d’un influenceur est constituée de réelles personnes avec un profil et des photos. Ceux qui n’en ont pas ont été créés dans la majeure partie des cas par des « fermes à clics ». C’est de cette manière que les entreprises vendant des abonnés supplémentaires fonctionnent. Leur algorithme envoie un certain nombre de profils s’abonner automatiquement sur le compte qui a payé. Mais personne ne les met à jour.

Si le compte Instagram coche toutes ces particularités, cela signifie que l’influenceur a eu recours à cette pratique.

Un score de qualité de l’audience pour repérer les fake influenceurs

Pour vous faciliter la tâche, il existe certaines extensions à apposer à son moteur de recherche. Influence4You a ainsi développé un outil de ce type accessible gratuitement. L’agence de marketing d’influence utilise la technologie de HypeAuditor (spécialiste dans la lutte contre la fake influence). En se rendant sur le profil d’un instagrameur, il est ainsi possible d’avoir plusieurs informations:

  • la qualité de l’audience. Plus le chiffre est rouge, plus la communauté est loin d’être authentique.
  • un pourcentage de suspicion des vrais et des faux abonnés
  • les statistiques socio-démographiques

Pourquoi les fake influenceurs posent-il problème?

Après avoir eu toutes ces informations, vous vous poser certainement cette question: quel est le problème? Si certains influenceurs veulent gonfler leurs chiffres sur les réseaux sociaux, c’est leur souci. Effectivement. Sauf quand ces utilisateurs ont pour objectif d’attirer les marques, ce qui est souvent le cas. Plus les chiffres sont gros, plus les annonceurs sont susceptibles d’être intéressés pour des collaborations.

En s’entourant de ces fake influenceurs, les marques vont payer leur communication dans le vent. Elles vont octroyer un budget pour une mise en avant qui n’aura pas d’impact puisqu’il n’y a pas de véritable communauté derrière le profil. Cette perte d’argent peut s’élever à plusieurs milliers de dollars. En 2019 selon Instascreener, les annonceurs nord-américains ont dépensé 1,9 milliard de dollars dans le marketing d’influence sur Instagram. Malheureusement pour elles, 255 millions de dollars ont été dépensés inutilement puisqu’ils ont permis de payer des fake influenceurs.

En se renseignant sur le profil du créateur de contenu à solliciter pour une campagne, ça peut permettre à de nombreuses marques de trouver l’influenceur idéal, qui ne ment sur sa communauté. Allez-vous suivre nos conseils?

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.