Press "Enter" to skip to content

8 raisons de faire appel à un micro-influenceur pour sa marque

Influenceurs. Depuis quelques années, la marque de pommes Pink Lady investit les réseaux sociaux. Épaulée par l’agence Wonderful, elle fait appel à des créateurs de contenu pour mettre en avant son savoir-faire et ses valeurs. Mais les influenceurs choisis ont une particularité: ils sont bien loin de réunir des millions d’abonnés sur Instagram et ça ne fait rien! L’entreprise collabore avec des micro-influenceurs, une stratégie qui semble lui convenir.

Quels sont les avantages quand on est une marque, à travailler avec des créateurs de contenu qui ont une communauté plus restreinte? Et pour ces influenceurs, qu’est-ce que cela leur apporte? Pour répondre à ces questions, nous avons invité dans notre émission « Follow Friday » Anouk Plantevin Consultante contenus digitaux & Influence à l’agence Wonderful et Hanaé Bord (@selonhanae), micro-influenceuse et social media manager. Il est ressorti de cette conversation 8 raisons pour lesquelles il peut être judicieux de faire appel à un profil de ce type.

La proximité, l’identification…

Pour Anouk Plantevin, la première raison est celle de la proximité. Contrairement aux autres instagrameurs qui ont des centaines de milliers d’abonnés, les micro-influenceurs ont la possibilité de répondre à chaque sollicitation de leur communauté. Ils peuvent apporter une réponse à tous les commentaires ainsi qu’à tous les messages privés reçus. De cette manière, le créateur de contenu est véritablement proche de ses abonnés et a su créer un lien avec eux. « Il est plus efficace de travailler avec plusieurs micro-influenceurs qu’avec un gros influenceur qui en nombre d’abonnés cumulés donnerait la même audience potentielle, mais en termes d’engagement, ça ne sera pas tout pareil », précise-t-elle.

Ce lien de confiance est aussi primordial pour Hanaé. Cette proximité a permis à la micro-influenceuse de se constituer une base d’abonnés fidèles qui réagit à ses contenus et voit sa sincérité lorsqu’elle publie une collaboration avec une marque. Le quotidien qu’elle partage est loin de la vie rêvée que peuvent avoir certains créateurs de contenu. « Je reflète comment je suis dans la vie et je pense que c’est ce qui fonctionne, le fait de pouvoir s’identifier, voir que derrière ce n’est pas une fille qui a énormément d’argent. Ce que l’on pourrait imaginer d’un macro-influenceur », avoue-t-elle.

Pour découvrir les autres arguments en faveur de la micro-influence, regardez notre vidéo!

N’hésitez pas à partager la vidéo et le concept aux personnes susceptibles d’être intéressées, de vous abonner à la chaîne et à nous dire en commentaire le sujet que vous souhaitez que l’on traite. Avec Julia, on vous donne rendez-vous prochainement pour un nouveau décryptage.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.