Press "Enter" to skip to content

Ce que les influenceurs ont partagé sur Instagram cette semaine: une marque, une nouvelle boutique…

Instagram. Une première boutique en ligne, une marque qui se dévoile et une campagne très visuelle. Voici ce qu’il ne fallait pas manquer sur Instagram cette semaine.

Ces derniers jours, la rédaction de Les Gens d’Internet vous a déjà parlé de quelques actualités repérées sur le réseau social. Cette semaine on a notamment pu vous partager quelques idées pour réaliser des Reels originaux quand on est une marque ou un créateur de contenu.

Puisque vous savez déjà tout ça, place à ce que vous devez découvrir sur le réseau social.

Shera Kerienski ouvre une boutique en ligne

Chloé B a ouvert un pop-up store pour sa marque Maison Dorée

La campagne très visuelle de Fittrack France avec plusieurs influenceurs

View this post on Instagram

Ceci est mon poids. (et mon année de naissance) Après 1 an de reprise en main physique, je vous donne mon ressenti : je suis plus en forme, je cours plus longtemps et plus vite, je suis moins sur les nerfs, je me lève plus facilement, je mets des grosses frappes au five et quand mes enfants me sautent dessus, je les fais virevolter easy. Et je me tape des fast food de temps en temps. Ça me concerne, c’est mon anatomie et chacun est différent. Y’en a qui veulent prendre du poids, en perdre, moi je voulais descendre un peu mais je vais essayer d’en reprendre en muscles même si j’avoue que je galère. Perso j’ai pas beaucoup de puissance et je suis un mec plus foncier, cardio, je kiffe courir par exemple. Je voulais que mon poids soit mon année de naissance aussi, parce que je suis chelou. À chacun de trouver comment il/elle se se sent mieux. Moi c’est autour de 90 kilos, avec un meilleur coeur et toujours pas de cheveux. Ne focalisez pas sur le poids, mais établissez comment vous vous sentez le mieux. C’est tout ce que je vous souhaite. Je suis super bienveillant. Je suis fan de moi. Je vais me follow. #mesformesenforme #danslabalance Bigup @fittrack.france pour les balances stylées et pour l’idée 🔥🔥🔥

A post shared by Carlotu (@rafcarlito) on

My better self a dévoilé le compte de sa marque « Je ne sais quoi »

View this post on Instagram

Inclusifs et éthiques. Le premier pilier de Je ne sais quoi, ce sur quoi je n’étais prête à faire aucune concession, c’est l’inclusivité : créer une marque qui s’adresse à toutes les femmes, à tous les corps, et qui représente cette diversité. Et le deuxième critère qui était pour moi essentiel, c’est de pouvoir enfin offrir des ensembles qui respectent votre peau et la planète. Quand j’ai découvert que la plupart de mes soutiens-gorges étaient faits en polyester, un dérivé du pétrole, et que mes culottes étaient en coton et consommaient donc énormément d’eau et de pesticides, je me suis dit qu’une autre façon de faire était possible. Et qu’on allait le prouver 🌟 #monjenesaisquoi 📸 : @shetoutcourt 💄 : @alyssia.bosc

A post shared by Je ne sais quoi (@jenesaisquoioff) on

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.