Press "Enter" to skip to content

Sur Twitch, qu’est-ce le « Bounty Board » pour dénicher des partenariats?

Twitch. Il y a un peu plus d’un an, Twitch annonçait l’arrivée de son Bounty Board. Cet outil permet aux créateurs de contenu, aux marques et à la plateforme de retrouver dans un seul et même endroit toutes les offres de partenariats soumises aux streamers. Aujourd’hui, ce tableau de bord est disponible en France mais aussi aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Allemagne. Dans l’Hexagone, des streamers comme Zerator ont pris l’habitude de l’utiliser.

Cet outil a pour objectif de faciliter la vie aux utilisateurs qui souhaiteraient faire du live leur principal source de revenus. L’algorithme leur propose ainsi les opérations rémunérées qui conviennent le mieux à leur ligne éditoriale mais également à leur audience. Pour les marques, le bounty board leur offre la possibilité d’atteindre le créateur idéal en seulement quelques clics.

Les points positifs et négatifs du Bounty Board

Pour réaliser une campagne, le streamer est encouragé à lire correctement le brief avant de se lancer. « Le fait d’accepter une offre est un engagement contractuel entre vous, Twitch et la marque. Avant d’accepter une offre, lisez bien ses conditions. Si vous ne le faites pas, cela pourrait vous amener à les enfreindre accidentellement, et ainsi à ne pas recevoir le paiement », précise la plateforme dans sa FAQ à ce sujet. L’utilisateur doit ainsi bien mettre en évidence le disclaimer et voir le nombre de personnes que la marque souhaite atteindre. Si durant le live, ce chiffre n’est pas complètement atteint, le streamer ne recevra pas l’intégralité de la somme. Ce sont les équipes de Twitch qui s’assurent que toutes les conditions sont respectées avant de valider le paiement.

L’agence de marketing d’influence Minute Douze note quelques points négatifs. Les petites communautés pouvaient jusqu’à présent être sollicitées pour des partenariats non rémunérés, ce qui risque de ne plus être le cas avec cette marketplace. Les marques entre elles pourraient également se faire de la concurrence: les créateurs seront forcément plus attirés par les offres de rémunération les plus élevées.

Le fonctionnement du Bounty Board

Pour le moment, les opérations spéciales qui y sont proposées se concentrent principalement sur les jeux vidéo. Des vidéos publicitaires à regarder avec son public sont aussi proposées. Le streamer ne peut accepter qu’une seule offre à la fois. Le paiement est calculé selon différentes données: « en prenant en compte la marque, vos précédentes statistiques d’audience et votre emplacement géographique ». Twitch souhaite optimiser davantage cette partie « en compte des éléments comme la fiabilité (c’est-à-dire le nombre d’offres que vous avez activé et terminé) et votre niveau d’interaction avec votre public. »

Pour pouvoir accéder au Bounty Board, le créateur doit remplir ce questionnaire pour être mis sur liste d’attente. « Vos réponses nous permettront de déterminer les marques qui vous correspondent le mieux dans le cadre de ce programme, et nous aideront à vous proposer des offres pertinentes pour vos spectateurs », précise Twitch sur le document. En 2018 aux États-Unis, cette fonctionnalité a généré plus de 2 millions de dollars pour 1500 créateurs.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.