Comment la crise sanitaire a chamboulé le travail des influenceurs

Comment la crise sanitaire a chamboulé le travail des influenceurs

Influenceurs. Le secteur du marketing d’influence est toujours en mouvement. D’un mois à l’autre, une application ou une nouvelle tendance sur les réseaux sociaux peut donner lieu à de nouveaux usages. Durant le confinement, le milieu de l’influence s’est transformé mais plus en profondeur. Les messages partagés, le quotidien et les attentes des communautés des créateurs de contenu ont transformé petit à petit leur rôle. Ils sont nombreux à avoir pris la parole sur les sujets sanitaires, utilisant leur portée pour informer leurs abonnés sur la situation.

D’un autre côté, les relations avec les annonceurs ont-elles changé? Leurs attentes ont-elles également évolué? Et leurs abonnés? Pour répondre à ces différentes questions, l’agence de relations presse spécialisée en influence Le Bureau de la Com a interrogé les créateurs de contenu (principalement lifestyle et famille) pour savoir comment leur métier a été transformé. L’étude se concentre sur trois points principaux.

Des relations plus intimes entre influenceurs et abonnés

Le premier concerne la relation entretenue durant la période de confinement entre les influenceurs et leur communauté. Les créateurs de contenu et leurs abonnés ont pu plus facilement échanger quotidiennement et créé des relations plus intimes. Ils sont 58% à affirmer que ces conversations ont permis de faire évoluer positivement leur relation avec les personnes qui les suivent.

Ces changements se ressentent également dans les partenariats réalisés sur la période. 62,5% des micro-influenceurs interrogés ont maintenu leurs collaborations mais pour 81%, les messages initialement prévus ont été modifiés pour coller au mieux à la situation. 61% ont adapté leur ligne éditoriale pour mieux divertir leur audience et coller à leurs attentes. Pour Le Bureau Com, le confinement a permis de créer des relations entre influenceurs et abonnés plus authentiques rendant les conseils et les discours plus crédibles.

De nouvelles formes de communication

Si la relation entre les créateurs de contenu et leur communauté ont évolué, celle avec les annonceurs a également été bousculée. 59,5% des influenceurs interrogés estiment que la crise sanitaire aura un impact sur les liens qu’ils entretiennent avec les marques. Les partenariats seront davantage triés et la priorité sera donnée aux collaborations sur le long terme. En d’autres termes, ils veulent moins de quantité mais plus de qualité.

Enfin, cette période si particulière a également fait réfléchir les créateurs de contenu sur leur rôle. 62,5% d’entre eux pensent que la crise sanitaire aura un impact sur leur métier. Aujourd’hui plus que jamais, certains ont compris qu’ils pouvaient aborder des thèmes de société pour avertir et informer leur communauté. Le Bureau de Com énumère quelques changements qui pourraient arriver et devenir la norme ces prochains mois: « prise de position, rapprochement avec les institutions, nouvelles formes de communications et créateurs de tendances ».

Pour l’agence, ce confinement a surtout permis de revenir à une influence « plus authentique, plus transparente, plus raisonnée, plus vraie ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.