Press "Enter" to skip to content

Les pods sur Instagram sont-ils réellement efficaces?

Instagram. Tromper l’algorithme d’Instagram n’a jamais été aussi simple que depuis quelques années. Plusieurs techniques ont vu le jour pour accroître sa base d’abonnés, le nombre de j’aime sous ses publications ou encore le nombre de vues en stories. L’objectif est de remonter dans l’algorithme d’Instagram mais aussi gagner en popularité auprès des marques pour pouvoir envisager des partenariats avec elles.

Dans une étude menée entre Influence4You et HypeAuditor en octobre dernier, les différents moyens mis en oeuvre par les instagrameurs « fraudeurs » avaient été détaillés. On peut notamment y retrouver le follow/unfollow ou encore les achats de like/abonnés/vues. Une troisième méthode plus ou moins connue permet également de tromper cet algorithme: les pods. Il s’agit d’un groupe d’utilisateurs qui vont se commenter et se liker mutuellement à chaque publication. L’idée ici est encore de remonter dans les suggestions pour développer sa communauté. Est-ce que cette méthode fonctionne réellement?

Quand frauder sur Instagram donne de sérieux résultats…

Un groupe de chercheurs américains s’est posé la question et ont récemment publié les résultats de leur enquête dans un article (« The Pod People » : Understanding Manipulation of Social Media Popularity via Reciprocity Abuse »). Pour mener leur analyse, ils ont étudié 1,8 million de posts Instagram appartenant à 111.455 comptes Instagram. 400 groupes de pods ont permis d’améliorer leur visibilité. Ils comptent entre 900 et 17.000 utilisateurs. Ceux les plus actifs peuvent recevoir jusqu’à 4000 nouveaux posts quotidiennement.

Une fois ces utilisateurs repérés, ils ont analysé leur impact via un logiciel de machine learning. « L’une des conclusions les plus surprenantes est l’efficacité de ces pods, non seulement pour augmenter la visibilité d’un message, mais aussi pour accroître l’engagement réel et organique d’un post », précise Rachel Greenstadt, professeur associé d’informatique et d’ingénierie à NYU Tandon et auteur principal de l’article.

70% des utilisateurs ayant recours à cette pratique ont vu leur niveau d’interaction être multiplié par deux voire plus sous les posts avec des pods. Les commentaires ont également été multipliés par cinq. Pour ceux qui n’avaient jamais fait appel à un groupe de pods, les résultats sont encore plus visibles. Les posts qu’ils ont signalés ont reçu cinq fois plus d’interaction que leurs autres publications.

Retrouvez plus de détails sur l’étude juste ici.

À regarder également:

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.