Press "Enter" to skip to content

Pendant le confinement, TikTok inspire les influenceurs

TikTok. Des chiffres qui donnent le tournis. Quelques semaines après le début du confinement, si les lives se multiplient sur Instagram, une autre plateforme gagne en popularité. Il s’agit de TikTok. Au mois de mars, l’application enregistre 65 millions de téléchargements dans le monde, d’après SensorTower. Le réseau social frise dorénavant le milliard d’utilisateurs, un nombre à prendre avec des pincettes puisque la plateforme ne communique pas sur ses chiffres.

Même si se faire connaître sur TikTok devient un peu plus compliqué de mois en mois, les influenceurs qui s’y inscrivent y vont notamment pour se divertir et vider la tête de leur communauté. Certains s’étonnent eux-mêmes de succomber aux charmes de l’application. « Au départ, sur TikTok on retrouvait beaucoup de chorégraphies et je ne m’y retrouvais pas. […] L’application a beaucoup changé ces derniers mois, c’est devenu de plus en plus drôle », se justifie la YouTubeuse Anna Rvr qui ne voulait absolument pas venir sur cette plateforme.

D’autres influenceurs comme Mayadorable ou encore Léna Situations avoue y passer des heures à regarder toutes sortes de vidéos plus créatives les unes que les autres. Que ça soit de la mode, de la beauté, de la danse mais aussi du sport, chacun peut trouver un sujet qui l’intéresse. Mais pourquoi les influenceurs français sont si nombreux à avoir ouvert leurs profils sur le réseau social en plein confinement?

De la créativité sans grosses productions

Contrairement à Instagram ou encore à YouTube, TikTok est une application où l’on entend et où l’on voit un peu moins de contenus liés au coronavirus et au confinement. « C’est l’endroit parfait sur internet en ce moment et contribue à répandre la joie et la créativité en ces temps difficiles », nous confie l’expert en marketing Iñigo Rivero Angulo. Les utilisateurs sont en effet plus concentrés sur des challenges ou des vidéos plutôt marrantes que sur ce qu’ils vivent au quotidien. C’est le moment de laisser exprimer sa créativité et l’application semble être le lieu idéal pour répondre à ce besoin. Les créateurs comme leur communauté viennent pour se divertir et passer un bon moment.

Pour offrir ce moment de plaisir, pas besoin de beaucoup d’éléments: il suffit d’un son et de son portable. Peu importe l’arrière-plan ou les vêtements. « TikTok a notamment pour avantage de ne pas nécessiter de cadre soigné, d’un lieu de vacances idyllique, comme les affectionne Instagram, aujourd’hui inaccessibles pour le plus grand nombre », explique Thibault Le Ouay, fondateur de la société Pentos au Journal de Montréal. Ce qui vient compléter l’analyse de Kim Przybyla, creative strategist et content manager. D’après elle, le réseau social « offre la possibilité de produire du contenu engageant de manière autonome, à défaut de pouvoir organiser des grosses productions. »

Le confinement permet à de nombreuses personnes de tester de nouveaux concepts puisque le temps ne manque pas. Pour dompter un nouveau réseau social comme TikTok, il faut un peu de patience. Le moment idéal donc de s’amuser un peu.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.