Press "Enter" to skip to content

De nouveaux influenceurs se lancent dans l’aventure des podcasts

Podcast. En fin d’année dernière, l’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) a annoncé vouloir réaliser une certification des chiffres des podcasts dès janvier 2020. Avec ces données, l’organisme établira un classement à partir des écoutes. Le monde du podcast, encore tout nouveau en France, n’a cessé ces derniers mois d’évoluer. En octobre dernier lors du Podcast Festival à Paris, de nombreuses maisons de production ont montré leur souhait de réguler au mieux ce secteur.

Car en France, même si les chiffres ne sont pas aussi affolants qu’aux États-Unis, les podcasts intéressent. Des médias, comme des entreprises ou encore des podcasteurs ont lancé leur émission. En ce mois de janvier, deux créateurs de contenu ont eux aussi décidé de se lancer dans l’aventure. D’un côté, le vidéaste Victor Bonnefoy, plus connu sous le pseudo « In The Panda » vient de créer « Pardon le cinéma. D’un autre côté, c’est la blogueuse Emilie Daudin, « Emilie The Brunette », qui vient d’annoncer la sortie de Pow[HER]. Voici la présentation de ces deux nouveaux projets.

Emilie the brunette, un blog et un podcast

L’annonce n’aurait pas du se faire en ce début d’année, mais Émilie Daudin était beaucoup trop impatiente. Depuis quelques mois, la blogueuse travaille aux côtés de son associée, d’Émilie Le Guiniec sur le lancement de leur podcast intitulée Pow[HER]. Comme son nom peut le suggérer, l’émission donne la parole aux femmes. « Bien que nous soyons toutes les 2 cheffes d’entreprises, on avait envie de mettre en avant d’autres parcours de vie, avec des femmes inspirantes, dans le salariat », détaille la créatrice de contenu dans un post de blog.

À leur micro vont donc se succéder des profils complètement différents qui ont des choses à raconter. L’objectif premier est d’inspirer les auditrices et auditeurs. Le premier épisode a été mis en ligne le 17 janvier. Les deux animatrices ont convié Jennifer Gairaud, avocate pénaliste à Paris. « Avec elle, on a parlé de justice, de boxe, d’éducation, notamment pour les petites filles, de violences conjugales et d’équilibre de vie », détaille Émilie dans en légende de l’épisode. Ce premier numéro est à écouter sur iTunes, Spotify, Deezer ou encore Soundcloud.

In The Panda, de YouTube au podcast

S’exprimer au travers un podcast est une nouvelle façon de communiquer avec sa communauté. Ça change aussi bien de l’écrit que de la vidéo. Lassé de faire de simple face caméra, Victor Bonnefoy, alias « In The Panda » sur YouTube, a décidé en ce début d’année de s’orienter vers de l’audio. « J’avais très envie depuis longtemps de retourner à la critique mais je n’avais pas envie d’y retourner de la même manière que j’avais fait pendant des années sur la chaîne « In The Panda » à savoir du face caméra. J’avais envie de retrouver un peu de discussion, d’échange », précise-t-il dans le premier numéro de l’émission.

« Pardon le cinéma » va être un espace pour parler et échanger autour d’une thématique qui lui tient particulièrement à coeur: le cinéma. Toutes les deux semaines, un nouvel épisode sera enregistré et publié. L’émission se composera de deux parties. La première évoquera le cinéma actuelle avec notamment les dernières sorties. La seconde partie se concentrera davantage sur des films moins récents vus et/ou revus. Pour animer cette capsule, Victor Bonnefoy est accompagné de quatre chroniqueurs: Simon Riaux (rédacteur en chef du site EcranLarge),  Clara Kane (avocate passionnée de cinéma en tout genre(, Marc Moquin (il dirige la revue de cinéma Revue & Corrigée) et Sophie Grech (attachée de presse, auteure et réalisatrice).

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez notre chaîne YouTube
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.