Press "Enter" to skip to content

À qui profite véritablement Instagram sans like?

Instagram. Depuis cet été, les utilisateurs sont affolés par une nouvelle mise à jour. Instagram a décidé de ne plus montrer le chiffre exact de personnes qui ont aimé une publication. Un coup dur pour le monde du marketing d’influence qui utilisait cette donnée pour connaître l’impact d’une publication d’un instagrameur. Ce dernier perd un des moyens de montrer son influence mais il gagne une vie plus saine d’après la plateforme.

Si Instagram a décidé de ne plus montrer le nombre de coeurs rouges sous une photo, c’est pour une bonne raison. L’application souhaite mettre fin à l’angoisse et la pression que certains créateurs de contenu se mettent pour que leur post atteigne le chiffre espéré. De cette manière, le réseau social assure que ses utilisateurs vont se concentrer sur la qualité de leur publication et non plus sur les chiffres. En communiquant de cette manière, Instagram explique que cette nouvelle mise à jour va principalement profiter aux influenceurs. Mais est-ce vraiment le cas?

Des offres payantes pour avoir accès aux chiffres

Dans les mois à venir, les entreprises vont devoir ruser pour calculer le taux d’engagement des posts qu’elles sponsorisent. Elles n’auront accès qu’aux nombres de commentaire et aux nombres d’abonnés. Certaines font faire simple: demander directement aux influenceurs les chiffres correspondant à la campagne. Difficile pour les annonceurs donc de connaître l’impact d’un post d’un instagrameur avec qui ils souhaitent travailler avant de le contacter. Pour être sûr d’avoir la portée espérée et atteindre le nombre de personnes souhaitées, ils peuvent avoir recours à un outil qui va profiter au réseau social.

En juillet dernier, le réseau social a dévoilé une nouvelle fonctionnalité qui pourrait permettre aux marques d’accéder à toutes les données. En activant le « Branded Content Ads », l’influenceur permet à l’entreprise d’utiliser sa photo pour cibler d’autres personnes que sa communauté. De cette manière, elle peut en connaître la portée puisque c’est elle qui choisit. Résultat, l’entreprise sait combien d’utilisateurs ont été touchés et repart avec ses chiffres clés. Autre possibilité: avoir recours aux posts sponsorisés. Mais en se tournant vers ces fonctionnalités, il ne faut pas oublier un petit détail qui fait toute la différence. Ces outils sont payants.

En retirant son nombre de like, Instagram pourrait inciter les annonceurs à souscrire aux offres publicitaires. Un moyen donc de tirer profit des partenariats des instagrameurs… Et certains professionnels du secteur commencent à conseiller les marques de se tourner vers ce genre de pratique. Le 12 décembre dernier, le magazine américain Social Media Today publiait une tribune intitulée « 3 manières de mesurer l’engagement d’un influenceur avec Instagram sans like ». Le premier conseil est de se tourner vers un outil « vérifié » qui, dès le début d’une campagne, permet de préciser le nombre d’interactions souhaitées. Si même les professionnels du secteur s’y mettent, Facebook a réussi son coup de maître.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.