Press "Enter" to skip to content

Pour devenir influenceur, il existe désormais un diplôme

Influenceur. La fulgurante ascension de Chiara Ferragni fait rêver plus d’une personne en Italie. Consécration totale, son blog est devenu un cas d’étude à la Harvard Business School. Dernièrement, la blogueuse la plus célèbre d’Europe a dévoilé un documentaire sur sa vie. Elle y révèle un peu plus son intimité et le métier qui la fait vibrer tous les jours. Mais être influenceur aujourd’hui reste encore assez flou pour pas mal de monde.

Pour tenter d’éduquer le marché, l’université italienne eCampus propose le premier diplôme en influence sur les réseaux sociaux. L’objectif premier du cursus est de « combler le déficit éducatif actuel ». La licence a aussi pour but d’aider les étudiants à acquérir les compétences techniques nécessaires pour poursuivre une carrière d’influenceur détaille l’école sur son site web.

Des études qui durent trois ans

Concrètement, qu’est-ce que les élèves vont apprendre? L’université a prévu de dispenser des cours de psychologie de la mode, de sémiotique et de philosophie du langage. Il y aura aussi des cours d’histoire de la télévision, de communication interculturelle et d’information, pour les principales matières. Au total, le cursus dure trois ans.

« Beaucoup de personnes ont dû mal à imaginer qu’être un influenceur, savoir comment faire du marketing d’influence et créer une image de marque ne sont pas la même chose », a déclaré Maurizio Pasquetti, responsable du marketing chez eCampus à Bloomberg. « Il y a des connaissances spécifiques et techniques qui doivent être maîtrisées ». La promotion du cursus est assurée par Cristiano Ronaldo. Le sportif finance 36 bourses d’étude pour les futurs élèves.

Ce n’est pas la première fois que l’Italie tente de mettre en place des cours d’influence. En 2017, Condé Nast lançait son programme de formation, « Social Academy », destiné aux influenceurs. Une centaine de créateurs de contenu ont suivi des cours pendant un an avant d’être intégrés aux réseaux d’influenceur chez Condé Nast. L’objectif était d’enseigner « la bonne façon d’utiliser les médias sociaux, qui se concentre sur la qualité du contenu et le respect des normes éthiques ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.