Après 10 ans sur YouTube, Emmy MakeUpPro cherche à se réinventer

Après 10 ans sur YouTube, Emmy MakeUpPro cherche à se réinventer

YouTube. Pour la YouTubeuse beauté Emmy MakeUpPro, sa communauté est importante. C’est grâce à ces personnes qui la suivent quotidiennement qu’à la fin de l’année 2018, l’influenceuse comprend de quelle maladie elle est atteinte: le lipodoème. Depuis son adolescence, ses jambes gonflent sans que personne ne comprenne pourquoi. Il suffisait d’en parler pour avoir la réponse à la question.

Après 10 ans sur YouTube, Emmy MakeUpPro a pu vivre de jolies aventures comme de plus sombres histoires. La vidéaste a décidé de parler à coeur ouvert dans un livre témoignage sorti ce 25 septembre de toute cette aventure. « Pas comme les autres » (éditions Larousse, 17,95 euros) raconte son histoire, de son éducation très stricte à la personne qu’elle est aujourd’hui. Pour la rédaction de Les Gens d’Internet, elle revient sur son parcours sur YouTube.

***

Pouvez-vous vous présenter? 

Je m’appelle Emmy. Je suis maquilleuse professionnelle artistique et YouTubeuse beauté/lifestyle. On me connait surtout pour mes effets spéciaux assez terrifiants.

À quoi ressemblait YouTube il y a 10 ans? 

Il y a 10 ans la plateforme était complètement différente. Aucune publicité, pas de présentation de chaines… On ne pouvait pas faire de vignette pour nos vidéos à moins d’avoir un nombre d’abonnés conséquent. C’était vraiment le tout début. On n’avait pas encore internet sur les téléphones du coup les vues étaient moins rapides car il fallait être sur l’ordinateur familial pour accéder à internet. LOL! Rien à voir avec aujourd’hui.

Comment décrirez-vous la plateforme aujourd’hui? 

Je dirais qu’elle est différente. Elle est plus pratique pour un créateur de contenu et permet de pouvoir se différencier plus facilement. 

Quel est le meilleur souvenir que vous gardez de ces années sur YouTube? Et le pire?

Difficile de choisir le meilleur souvenir car j’ai énormément de bons souvenirs. Je vais dire ma rencontre avec Daniel Radcliff qui n’était absolument pas prévue. Concours de circonstance. J’étais au festival du film américain à Deauville et Daniel était là également. Je l’ai croisé, on a discuté et j’ai été choquée par sa classe, sa gentillesse et surtout son aura. Un homme humble et gentil. La vidéo est d’ailleurs sur ma chaine: « Crush avec Harry Poter ».

Le pire souvenir c’est une vidéo que j’avais faite pour dénoncer une injustice que je subissais car j’ai dû quitter un travail que j’aimais. Malheureusement, j’ai fais ce contenu de manière ironique alors que j’aurais dû être plus douce et expliquer. Cela a été bien accueilli pour certains et pour d’autres absolument pas. À partir de là, j’ai subi un acharnement assez conséquent: voiture cassée, menace de mort, de viol… harcèlement téléphonique… Je reviens d’ailleurs sur ce passage difficile dans le livre.

Pourquoi continuez-vous de publier sur la plateforme? 

Je continue de publier sur cette plateforme car c’est mon bébé. C’est grâce à elle qu’aujourd’hui je suis la personne que je suis et parce qu’elle me permet de rester en contact avec mes abonnés, mes « warriors » (surnom qu’Emmy donne à sa communauté). Des personnes me suivent depuis 10 ans et je suis ravie de pouvoir les lire tous les dimanches à 13h pour avoir leurs avis sur ma nouvelle vidéo ou tout simplement avoir de leurs nouvelles. Je me suis créée une famille en plus de la mienne.

Comment voyez-vous évoluer YouTube d’ici quelques années? 

Bonne question! Je suis sur un très gros projet pour le mois d’octobre. Il y a 10 ans je « lançais » ce concept YouTubeuse beauté en France qui a maintenant été vu et re-revu. J’ai donc cherché un moyen de me réinventer, innover. Je suis en plein dans les préparatifs d’un projet de fiction qui verra le jour le 24 octobre. Malheureusement, je ne peux pas en dire plus pour le moment.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.