Press "Enter" to skip to content

5 conseils pour trouver le bon influenceur pour une campagne d’influence marketing

Marketing. D’ici 2020, le marketing d’influence pourrait être un marché à 10 milliards de dollars. Depuis quelques années, de nombreuses entreprises font appel aux créateurs de contenu pour promouvoir leurs services et produits. Mais si le nombre d’entreprises qui se lancent dans ce type de collaborations augmentent de jour en jour, il y a aussi de plus en plus d’influenceurs.

Entre les blogueurs, les instagrameurs ou encore les YouTubeurs, quels types de profils choisir? Que faut-il regarder pour savoir si le compte d’une personne est idéale pour une communication ? Adam Deflorian, CEO de l’agence AZDS Interactive Group basée à Denver a donné 5 conseils aux lecteurs de Forbes pour dénicher l’influenceur qui leur faut pour leur campagne d’influence marketing.

1.Il n’y a pas que les gros comptes

Les agences de micro-influenceurs ne cesseront de vous le rappeler, mais l’engagement et la proximité avec une communauté est encore plus élevés chez les créateurs de contenu avec peu de followers. Ces profils ont en-dessous des 100.000 abonnés sur les réseaux sociaux mais ont un contenu tout aussi original que les autres bien loin devant eux.

Selon une étude citée par Adam Deflorian, 30% des consommateurs seraient plus enclins à se diriger vers un produit recommandé par ce type de profils plutôt qu’un gros influenceur. A noter que les micro-influenceurs sont largement moins chers.

2.Des messages engagés et engageants

Après avoir réfléchi sur le type de profils avec lesquels vous souhaitez collaboré, il faut, avant de les contacter, bien examiner leur compte. Quels sont les messages qu’ils font passer? Publient-ils régulièrement? Est-ce que le nombre de j’aime et de commentaires est proportionnel aux nombres de personnes qui le suivent? Car attention aux influenceurs qui trichent!

Pour vérifier tout cela, vous pouvez vous armer de l’application HypeAuditor ou tout simplement regarder attentivement les publications. Adam Deflorian le rappelle très bien, vous faite appel aux influenceurs pour qu’ils mettent en avant votre produit tout en inspirant leurs communautés.

3.Attention aux tricheurs

On en parlait juste au-dessous, mais de nombreux comptes sur Instagram notamment, ont recours à des robots pour augmenter leurs chiffres. Mais quelques signaux permettent de les repérer de loin. Si en regardant dans la liste des personnes qui le suivent, vous vous rendez compte que la majorité des profils n’ont aucune photo et aucun abonné, rien ne sert de commencer une collaboration avec ce créateur de contenu. En effet, sa communauté est inexistante.

Il suffit aussi de regarder le nombre de j’aime et de commentaire. Si pour un influenceur en-dessous des 100.000 abonnés, plus de 25% de sa communauté semble réagir à chaque contenu, alors il se peut qu’une partie de l’audience ait été achetée. Les commentaires permettent en un coup d’oeil de voir si les abonnés réagissent aux messages des influenceurs.

4.Un influenceur spécialisé

Pour qu’une communication ait une certaine résonnance, il faut se diriger vers un influenceur qui est spécialisé dans le domaine dans lequel vous évoluer. De cette manière, vous vous exprimerez directement à des personnes intéressées par vos services.

Un influenceur qui est désigné comme un expert dans son domaine a une communauté qui lui fait grandement confiance. De part son analyse ou ses bons conseils, ses abonnés vont suivre à la lettre ses recommandations.

5.Utiliser des outils d’analyse

Pour terminer, Adam Deflorian conseille aux entreprises de faire une dernière vérification des profils qu’elles ont sélectionné. Pour ce faire, trois applications vont leur permettre d’avoir des chiffres qui vous permettra de continuer avec les influenceurs choisis:

  • Social blade : l’application, disponible gratuitement sur Internet, donne une évolution chiffrée des comptes des créateurs de contenu au jour le jour. Avec ces chiffres, l’entreprise voit directement s’il s’agit d’une croissance organique ou si une audience a été achetée.
  • ROI Influencer Score : cet outil récent permet de quantifier la portée et l’engagement globaux d’un influenceur.
  • BuzzSumo : comme pour le précédent outil, ce site permet d’avoir le taux d’engagement d’un influenceur et d’autres données chiffrées.
Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.