Le bel hommage de Renaud Bonnet, du blog Carnets de Traverse, à sa femme

Le bel hommage de Renaud Bonnet, du blog Carnets de Traverse, à sa femme

BLOG – Renaud Bonnet et Julie Sarperi partageaient leurs voyages sur leur blog Carnets de Traverse. Ils publiaient leurs voyages avec des images plus sublimes les unes que les autres, un duo qui fonctionnait donc à merveille. Je parle au passé car malheureusement Julie est partie en fin d’année 2017. Je parle au passé mais je ne devrais pas car le blog vit toujours et continuera son bout de chemin. Renaud ne forme donc plus qu’un avec Louise leur fille de 9 mois.
Je ne sais pas trop comment aborder le sujet qui est délicat et qui me rend triste. Alors je vais simplement poster le touchant texte de Renaud.

« Julie n’est plus. . Mon amour. Ma femme, ma meilleure amie ! Tu nous as quitté aux premières lueurs d’un vingt-sept décembre maudit. Une partie de mon âme et de mon cœur partent avec toi. La raison peine à trouver les mots devant le vide que laisse ton départ. J’écris ces lignes, Louise endormie contre moi, sans trop imaginer notre vie loin de toi. . La maladie t’a emporté en quelques mois, trop pressée de nous voler notre bonheur et notre insouciance. Tu as affronté ces jours comme nulle autre ne l’aurait fait, avec courage, dignité et une immense force de caractère – jusqu’à ce que ton corps ne supporte plus l’insupportable. . Julie, mon ange, tu as rejoint ces héros disparus qui ont portés notre imaginaire, nos journées, nos nuits, nos kilomètres à travers le monde. Hemingway, Conrad, Faulkner, Bouvier et tant d’autres, ils sont là maintenant autour de toi, à te prendre par la main, pour mieux t’accueillir et apaiser ton âme. . Notre petite Louise a maintenant 9 mois. J’espère me montrer digne de toi — lui transmettre ta philosophie de chaque instant : « La vie est belle, n’en doute pas ; peu importe comment elle se joue de nous ». . Rappelez-vous de Julie… au détour de vos voyages, de vos explorations, de vos découvertes ; des routes merveilleuses qu’elle seule était capable de dénicher sur une carte. . Cette belle personne, un peu trop timide, aimant par dessus tout la beauté du monde qu’elle a partagé ici et ailleurs. N’oubliez jamais ses inventions visuelles, sa photographie subtile, ses carnets merveilleux, son art du voyage, son humour, sa créativité qui auront tant inspiré. » . Renaud, Louise

Une publication partagée par Julie Sarperi + Renaud Bonnet (@carnetstraverse) le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.