Press "Enter" to skip to content

Ces professionnels du marketing prévoient d’intensifier leur campagne d’influence

Influence marketing. Le confinement a chamboulé tous les secteurs d’activité. En ce qui concerne les projets marketing, certains ont été décalés, d’autres repensés voire abandonnés. Dans le secteur du marketing d’influence, des campagnes de co-création ont été décalées, comme le lancement de la nouvelle collection capsule entre DCM Jennyfer et Léna Situations. Mais ça n’est pas pour autant que les collaborations avec les créateurs de contenu ont été laissées de côté. Au contraire!

Selon une récente étude menée par Linqia, les budgets des influenceurs n’ont pas été touchés de la même manière que les dépenses globales en publicité numérique, peut-être en raison de l’efficacité du contenu produit par les créateurs de contenu. Pour avoir un retour concret de ce que les professionnels du secteur ont comme projet, la plateforme de marketing d’influence américaine a interrogé 59 spécialistes du marketing travaillant au sein d’agences dans différents secteurs: les produits de grande consommation, l‘alimentation, les boissons ou encore plus largement la vente au détail. Ces participants ont répondu à un questionnaire au début du mois de mai 2020.

Des campagnes d’influence nombreuses avec un objectif différent

Durant le confinement, les campagnes de marketing d’influence ont été moins nombreuses mais certains annonceurs avaient quand même pris la décision de les maintenir. Leurs messages ont été remaniés pour coller au mieux à la situation que vivait alors la majorité des Français. 71% des personnes interrogées estiment que prendre la parole durant une crise sanitaire, en travaillant correctement sa communication, avait un impact positif pour la marque. Transmettre le bon message pour améliorer le quotidien sur les réseaux sociaux est l’un des objectifs principaux pour ces professionnels pour les mois à venir. Ils sont 63% à passer par les influenceurs pour le transmettre à leur communauté. Aucun d’entre eux n’a choisi comme objectif de stimuler des ventes.

influenceurs partenariats coronavirus
« Pensez-vous que les influenceurs ont eu un impact positif sur votre marque durant l’épidémie de coronavirus? »

41% des répondants prévoient ainsi de réaliser une campagne de marketing d’influence dans les deux prochains mois. 25% d’entre eux vont activer plus de créateurs de contenu qu’initialement.
Le travail des influenceurs a évolué en l’espace de deux mois. Ils ont pour beaucoup montré qu’ils pouvaient partager des messages importants et pas seulement pour divertir. L’intention des professionnels interrogés dans cette étude montre que les campagnes qui seront menées ces prochains mois vont avoir un sens bien différent de celles que l’on pouvait voir en début d’année.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’étude ici.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.