Press "Enter" to skip to content

Quel est l’impact des placements de produits chez les gros YouTubeurs?

Influenceurs. En octobre dernier, l’agence Influence4You mettait fin à une rumeur. Non, les instagrameurs ne font pas trop de partenariats. Après avoir analysé 70.000 profils Instagram, seuls 21% des influenceurs avaient mentionné une marque sur leurs posts durant les 30 derniers jours. Seul bémol: l’étude ne prenait pas en compte les stories.

Un mois et quelques plus tard, Influence4You revient avec une nouvelle analyse. Cette fois-ci l’agence s’est penchée sur les YouTubeurs. Les 30 dernières vidéos des 20 plus gros vidéastes français ont été passées au crible, soit 600 vidéos. L’idée étant de savoir s’ils sont nombreux à faire  des partenariats, savoir combien de contenus cela représente et surtout connaître l’impact de ces vidéos sur leurs audiences (sont-elles boudées ou pas?). Encore une fois, les plus gros créateurs de contenu ne sont pas ceux qui réalisent le plus de collaborations.

Des partenariats plus ou moins nombreux

Ils sont seulement moins de 15% à réaliser des contenus sponsorisés d’après l’étude d’Influence4You. Ce nombre varie considérablement suivant le YouTubeur. Par exemple Amixem a réalisé 13 collaborations avec une marque sur ses 30 dernières vidéos. Ce qui signifie que 43% de ces derniers contenus ont été payés. D’un autre côté, il y a Squeezie qui n’a seulement qu’une vidéo réalisée avec une marque.

Cela s’explique notamment par le fait qu’Amixem a créé la red box en janvier 2018. Il s’agit d’un espace à Angers où plusieurs vidéastes ont établi leurs lieux de travail. Cet endroit ainsi que les équipes qui y travaillent doivent être payés et donc le vidéaste a l’obligation de multiplier les contenus sponsorisés. Il ne s’en cache pas, Amixem évoque souvent cette rémunération dans ses vidéos pour rappeler qu’il peut réaliser tout ce contenu grâce aux sponsors. À l’inverse, Squeezie ne compte pas là-dessus pour financer ses productions qui sont moins coûteuses et moins propices à des partenariats.

Est-ce que ces collaborations ont un impact sur le nombre de vues? Longtemps, les communautés des vidéastes n’acceptaient pas tellement de voir des placements de produits. Aujourd’hui, les abonnés semblent avoir compris que pour accéder a du contenu gratuit mais bien fait, il fallait une source de revenus pour les YouTubeurs. Néanmoins, le nombre de vues est impacté. Selon Influence4You, ces vidéos font en moyenne 2,8 millions de vues contre 3,8 millions pour les autres. En revanche, le taux d’interaction (à savoir le ratio entre le nombre de vues et de commentaires) est beaucoup plus élevé sur des contenus sponsorisés que sur les autres: 5,4% contre 4,7%. Ce qu’il faut en retenir? Si vous êtes une marque et que vous souhaitez collaborer avec l’un de ses influenceurs, sachez que le nombre de vues de la vidéo sera plus faible que les autres.

Retrouvez l’intégralité de l’étude ici.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.