Avant les vacances d’été, FairMoove mise sur les nanos et micro-influenceurs pour promouvoir le tourisme responsable

Avant les vacances d’été, FairMoove mise sur les nanos et micro-influenceurs pour promouvoir le tourisme responsable

Influence marketing. Au début du mois d’avril, la plateforme FairMoove a fait appel à trois créateurs de contenu. Spécialiste de la réservation de voyages responsables, le site a travaillé avec Emy Ltr, Anil Brancaleoni et Cindy Poum pour mettre en avant certaines des destinations présentes dans la sélection, qu’ils ont choisi selon leur goût. Une page a été imaginée pour chacun d’entre eux afin de répertorier l’ensemble de leur voyage.

Après avoir choisi de réaliser une campagne avec des créateurs de contenu aux communautés déjà bien établies, FairMoove se tourne à présent vers la plateforme Sampleo pour détecter des nanos et micro-influenceurs. L’objectif est de travailler sur le bouche-à-oreille pour que ces consommateurs/influenceurs présentent la plateforme à leur proche. « La communauté FairMoove sont autant d’acteurs susceptibles de convaincre leurs proches de choisir une nouvelle manière de voyager, et ainsi d’être des maillons déterminants pour faire rayonner le tourisme durable et changer les comportements », indique le communauté de presse.

Une campagne de micro-influence

Cette nouvelle campagne de marketing d’influence s’inspire de la précédente. Les créateurs de contenu intéressés par ce projet sont invités à créer leur propre page sur FairMoove en sélectionnant les voyages qui les intéressent le plus. Une inscription spéciale pour les influenceurs a été mise en place par le site. L’objectif ensuite est de partager cette sélection à sa communauté sur les réseaux sociaux. « À la clé, FairMoove vous propose une commission de 2% sur les ventes réalisées sur votre e-boutique! À noter que le panier moyen chez FairMoove est de 3500 euros. Cela représente donc en moyenne plus de 70 euros de commission par vente », précise l’équipe de Sampleo sur la page de proposition du partenariat. Cette commission peut être doublée si la personne choisit d’utiliser le montant dans un voyage sur le site.

En se tournant vers de la micro-influence, FairMoove souhaite ainsi se faire connaître. Les influenceurs peuvent participer à la campagne jusqu’à la fin du mois de juin. L’entreprise précise que déjà 500 sélections de produits ont été réalisées sur la plateforme à l’occasion de ce projet d’influence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.