Press "Enter" to skip to content

Les réseaux sociaux passent la seconde sur l’ecommerce

Réseaux sociaux. En ces temps de crise sanitaire, les commerces physiques sont mis à rudes épreuves. Pour continuer de faire vivre l’entreprise, les commerçants sont nombreux à se tourner vers le web pour mettre en place des commandes et des livraisons. L’ecommerce est donc devenu essentiel pour soutenir nos commerces de proximité. Les créateurs de contenu l’ont très bien compris, à l’image de Marie Lopez alias EnjoyPhoenix, qui souhaite utiliser sa notoriété pour leur venir en aide.

Les réseaux aussi ont envie à leur manière de soutenir les petits commerçants dans cette période compliquée. Ces derniers temps, Instagram, TikTok mais aussi YouTube ont dévoilé de nouvelles fonctionnalités pour inciter à l’achat directement sur les plateformes. Les annonceurs sont déjà nombreux à y avoir recours. Qu’ont-ils à leur disposition? Et sur quelle plateforme? Voici ce qu’il faut retenir des dernières mises à jour de ces applications.

Instagram, la future plateforme de shopping?

Commençons avec Instagram. À la fin du mois d’octobre, le réseau social a annoncé le déploiement de sa fonctionnalité « shopping ». Testée depuis plusieurs mois par des marques et influenceurs comme Aimee Song, elle leur permet de renseigner sur leurs publications, le produit mis en avant. Un icone en forme de sac apparaît pour exprimer à l’utilisateur qu’il est possible d’en savoir plus sur ce qu’il voit. Il lui suffit de cliquer sur cet outil pour afficher la page de vente. Ces publications apparaissent sur le fil d’actualité d’un utilisateur mais elles sont également renseignées dans l’onglet « boutique », disponible depuis peu sur la page découverte.

Pour les marques, il est également possible de mettre en lumière les produits vendus en stories. Un même icone apparaît et il suffit aux utilisateurs de cliquer dessus pour afficher les informations supplémentaires sur le produit et sa page de vente. La fonctionnalité « shopping » permet notamment aux clients de s’inspirer sur Instagram tout en pouvant réaliser des achats sans sortir de l’application.

La fonctionnalité shopping est depuis accessible pour toutes les publications Instagram: stories, post mais aussi IGTV et bientôt Reels.

TikTok en phase de test avec Shopify

TikTok n’opte pas vraiment pour la même stratégie. Aujourd’hui sur l’application, il manque un moyen aux annonceurs d’apposer des liens sur leurs publications. Pour résoudre ce problème, TikTok s’est tourné dans un premier temps vers Shopify en réalisant un partenariat mondial. L’objectif est de permettre aux millions de sites ouverts via cette solution d’utiliser leur notoriété sur la plateforme de Bytedance pour accroître leur vente.

Les commerçants qui choisissent cette stratégie se voient offrir 300 dollars de crédits publicitaires sur TikTok en plus d’avoir accès à un outil intuitif de publicité et d’installer ou de connecter l’application à leur site en un seul clic. Comment tout ça se traduit sur le réseau social? Un lien cliquable apparaît sur la publication.

« Nous sommes ravis d’être le premier partenaire à accueillir TikTok dans le monde du commerce, particulièrement en ce moment, alors que nos commerçants se préparent à une saison de shopping en ligne animée », précise Satish Kanwar, vice-président des produits chez Shopify, s’enthousiasme dans un communiqué.

YouTube tâtonne pour satisfaire les vidéastes

La relation entre YouTube et les créateurs de contenu fait souvent des étincelles. Soucieuse de les satisfaire le mieux possible, la plateforme réfléchit à une nouvelle manière de leur permettre de se rémunérer. Actuellement, un groupe de vidéastes testent une nouvelle façon de mettre en avant les produits qu’ils présentent dans leurs vidéos. Ils envoient la liste à YouTube pour que le réseau social leur confectionne un bouton spécial, cliquable pour leurs audiences, les revoyant vers une page de vente.

Ce dispositif est encore en test mais devrait permettre aux créateurs de contenu de choisir de mettre en avant les produits qu’ils veulent dans les vidéos qu’ils publient. Pour réaliser ce chantier, YouTube serait en discussion avec Shopify avec pour objectif de concurrencer directement Amazon.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.