Press "Enter" to skip to content

Les stories sur YouTube, quel est l’intérêt pour les créateurs de contenu?

YouTube. Durant l’épidémie de coronavirus, les stories sont devenues un réflexe pour de nombreux utilisateurs. Cette fonctionnalité leur a permis de garder un lien avec leur communauté. Si celles sur Instagram sont les plus connues, Facebook et plus récemment LinkedIn offrent également ce type d’outil sur leur plateforme. Si sur le réseau social plus professionnel, elles sont très peu utilisées, elles se démocratisent un peu sur une autre application: YouTube.

En novembre 2018, le site de vidéos annonçait la sortie en bêta test d’une nouvelle fonctionnalité, les stories. Quelques créateurs de contenu ont pu l’utiliser en avant-première avant que l’outil ne soit généralisé. Depuis quelques mois maintenant, ce nouveau format est mis en avant sur la plateforme et est à retrouver sur la page d’accueil de l’application. « Les stories YouTube sont de courtes vidéos diffusées uniquement sur mobile. Elles permettent aux créateurs qui comptent au moins 10.000 abonnés d’interagir avec leur audience de manière personnelle, informelle et spontanée », détaille le réseau social.

Des stories qui aident au développement de la chaîne

Ces vidéastes peuvent partager de courtes vidéos directement sur l’application où une icône en forme de caméra apparaît. Il leur suffit de cliquer dessus pour s’enregistrer. Pour les visionner, il faut se rendre sur la page d’une chaîne YouTube dans la section stories. Le contenu apparaît également « dans le flux « Abonnements » des abonnés, ainsi que sur la page d’accueil et sur les pages de lecture pour les nouveaux spectateurs ». Les vidéos sont disponibles sept jours avant de s’effacer et non aucune incidence sur le nombre de vues des vidéos assure YouTube. Elles permettent néanmoins, selon la plateforme, de garder un lien avec son audience.

Exemple de page d'accueil avec les stories YouTube.
Exemple de page d’accueil avec les stories YouTube.

En revanche, sur le nombre d’abonnés, les stories ont un impact. Utiliser ce nouveau format serait un plus pour les créateurs de contenu. « En moyenne, les créateurs ayant une story active obtiennent chaque semaine 8,5 % de nouveaux abonnés de plus que les créateurs sans story active », assure la plateforme. Pour le moment en France, très peu de vidéastes ont pris l’habitude de partager via cette nouvelle fonctionnalité.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.