Press "Enter" to skip to content

Clean’fluence, le label qui veut récompenser l’éthique des influenceurs

Influence marketing. Au début de l’année, l’agence WOÔ, accompagnée de créateurs de contenu et d’agences ont élaboré une charte d’éthique du secteur du marketing d’influence. L’objectif est qu’un maximum de professionnels la signe et la suive. Il y est notamment inscrit que les annonceurs s’engagent à spécifier les objectifs de la campagne, qu’il y ait une transparence budgétaire entre toutes les parties et que les influenceurs ne publient pas trop de contenus sponsorisés.

Dans le même esprit, le cabinet de conseil « & associates », qui vient tout juste de dévoiler une étude sur le secteur, a lancé son propre label Clean’fluence. Ce dernier récompense les créateurs de contenu chaque année mais souhaite aussi s’adresser aux annonceurs et aux agences. Deborah Bete, co-fondatrice du cabinet nous en dévoile plus sur ce projet.

Qu’est-ce que Clean’fluence?

C’est un label qui est remis tous les ans à des influenceurs qui respectent un certain nombre de critères et qui ont une approche éthique vis-à-vis de leur communauté.

Les critères sont d’ordre quantitatif (engagement supérieur sur leur réseaux sociaux au reach naturel du réseau en question, un certain nombre de publications par semaine (minimum et maximum)) mais aussi d’ordre qualitatif (annoncer les partenariats, contenu unique (photo, texte, vidéo), échange avec la communauté).

Pourquoi avoir décidé de créer ce label? 

Le constat est le suivant: les communautés des influenceurs ont confiance en eux. Pour autant quand on arrive sur un blog, un compte instagram ou une chaîne YouTube on ne sait pas si l’influenceur est éthique ou pas. De plus les marques n’ont pas toujours connaissance des us et coutumes des influenceurs. Et puis il y a eu la grande vague des followers et des commentaires achetés et des campagnes non annoncées aux communautés. Tout le monde a besoin de pouvoir s’y retrouver.

En France si un sujet ne s’auto-régule pas tout seul c’est l’État qui va intervenir et il nous a semblé important de proposer quelque chose qui vient des acteurs du marketing d’influence. En effet, il y a des bonnes pratiques évidentes qui sont liées à la transparence et à l’éthique pour un influenceur mais également pour une marque. 

Au-delà des bonnes pratiques, il y a également les bons résultats. Et souligner tout cela à travers un label nous semblait vraiment intéressant.

Qui peut s’inscrire dans ce label et comment doit-on s’y prendre?

Toute personne qui a un blog, une chaîne YouTube ou un réseau social peut demander à passer dans le prisme du label pour identifier s’ils sont éligibles ou bien s’ils ont des points à améliorer pour l’obtenir.

À ce jour, il y a plus de 100 micro-influenceurs qui ont reçu le label pour 2019 et nous sommes en train d’organiser les premières remises pour 2020.

Quels sont vos objectifs avec ce label?

Nous souhaitons que ce label soit indépendant. Nous pensons qu’il doit être financé par les marques et les agences pour favoriser la professionnalisation de tous les acteurs. Nous voulons qu’il regroupe des influenceurs, des marques, des agences, bref tous les acteurs du marketing d’influence.

Nous avons également une plateforme de formation pour laquelle nous souhaitons mettre à disposition des contenus de formations/d’information pour les influenceurs.

Pour le moment cette plateforme n’est pas encore opérationnelle. Nous la souhaitons collaborative et drivée par les besoins des influenceurs. Pour autant ce seront des réponses de professionnels que nous souhaitons apporter: juriste, avocat, expert SEO, expert Pinterest, expert TikTok etc…

Pour en savoir encore plus sur le label, rendez-vous ici

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.