Cet outil célèbre les posts Instagram peu likés

Cet outil célèbre les posts Instagram peu likés

Instagram. Instagram teste une nouvelle fonctionnalité révolutionnaire dans plusieurs pays. Les utilisateurs ne voient plus le nombre de like sous les publications. Seul l’auteur de la photo a encore accès à ces statistiques. L’intérêt? Pour la plateforme, il est avant tout lié à la santé de ses utilisateurs. Elle espère pouvoir mettre fin à la pression que certains se mettent à chaque publication.

L’autre raison concerne les chiffres. Le réseau social souhaite que les instagrameurs se concentrent sur leurs contenus plutôt que sur le nombre de j’aime sous leurs photos. Aujourd’hui plus que jamais, le petit coeur rouge en fait chambouler plus d’un. Pourtant, de nombreuses publications sur Instagram restent en ligne avec très peu de likes. Les 25, 26 et 27 juillet dernier à New York, l’exposition « Zero Like Given » leur était consacré.

Une exposition et un site Internet

Organisée par la marque de liqueur Kahlúa et l’actrice Jackie Cruz, elle avait pour objectif de montrer aux spectateurs qu’il faut vivre l’instant présent et non pas le faire au travers d’une photo pour des likes. « Les gens doivent prendre les likes et eux-mêmes moins au sérieux. Avec l’intensité des médias sociaux de nos jours, c’est un rappel rafraîchissant de vivre le moment présent et de s’amuser », confie Jackie Cruz.

Pour aller encore plus loin dans leur action, Kahlúa a créé le site Bottom Nine. Il permet à chaque compte Instagram de connaître ses neufs photos les moins aimées. Le but est ensuite de les partager avec le hashtag #bottomnine pour célébrer toutes ces images qui n’ont pas rencontré le succès espéré. Mais à quoi bon? L’important est de se souvenir de ces bons moments. Le collage vous rappellera certainement le challenge du début de l’année, « Best Nine ». Ce dernier mettait en avant les meilleures photos de votre année. Ici, c’est la même chose mais avec des chiffres moins élevés.

Kahlúa a aussi mené une étude sur l’utilisation d’Instagram par des jeunes américains. Plus de la moitié des personnes interrogées ont expliqué avoir manqué un moment important de leur vie car ils cherchaient à faire une photo. Pour plus de 60% d’entre eux, il est important que la photo reçoive un maximum de likes. Enfin, plus d’un tiers des sondés avouent regarder une minute après la publication de l’image, le nombre de j’aime en dessous.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.