Press "Enter" to skip to content

Dans "Moi, grosse", Juliette Katz alias "Coucou les girls" milite contre la grossophobie

Télévision. Des moqueries et des difficultés à trouver un emploi. Après s’être confiée sur son obésité, Juliette Katz, alias « Coucou les girls » sur les réseaux sociaux, a obtenu un premier rôle dans un téléfilm en tant que militante contre la grossophobie. Ce mardi 14 mai, France 2 diffuse dès 21h15 une soirée spéciale autour de l’obésité. Diffusé en première partie, le téléfilm « Moi, grosse » s’est inspiré de l’enquête de Gabrielle Deydier, autrice de « On ne naît pas grosse » publié en septembre 2017 aux éditions de la Goutte d’or.

Dans cet ouvrage, l’autrice délivre un témoignage poignant sur son parcours depuis l’âge de 16 ans. Entre les régimes et les commentaires cinglants de ses proches sur son poids, elle a voulu, au travers de ce livre, donné la parole aux 16% de personnes obèses en France.

Un téléfilm suivi d’un livre

Ce poignant témoignage se poursuit aujourd’hui sur petit écran avec dans le rôle principal, Juliette Katz. La YouTubeuse interprète une éducatrice, Raphaëlle, qui se fait licencier par la directrice d’une école sous prétexte qu’elle fait peur aux enfants. Le problème, c’est qu’elle pèse plus de 145 kg.

Après avoir perdu son emploi, l’ancienne éducatrice se retrouve expulser de son logement. A Pôle Emploi, elle rencontre une ancienne camarade de classe qui était aussi l’une des personnes qui la harcelait à l’école. Contre toutes attentes, elles deviennent amies. Après toutes ces aventures et après qu’on lui ait demandé de perdre du poids pour obtenir un travail, Raphaëlle décide de créer sa propre chaîne YouTube pour dénoncer les actes de grossophobie et c’est ainsi que commence son parcours de militante.

Juliette Katz ne s’arrête pas seulement à ce téléfilm pour partager des messages qui lui tiennent à coeur. Le 16 mai, soit 1 jour après la diffusion de « Moi, grosse », l’interprète de « Coucou les girls » publie son premier livre aux éditions First. Dans « T’es bonne bébé« , la jeune femme aborde le sujet de l’amour de soi au travers de plusieurs chapitres comme le corps, l’audace ou encore la sexualité. Le livre est disponible en pré-commande et est vendu au prix de 15,95 euros.

Image de Une : France Televisions
Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *