Press "Enter" to skip to content

Pourquoi EnjoyPhoenix s’est éloignée de ses abonnés

YouTube. « Tu ne partages plus autant qu’avant ». On a « perdu la proximité avec moi ». On a « la sensation que tu es devenue très lisse ». Alors qu’elle profite de ses dernières semaines au Canada, Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, a été encouragée à se remettre en question. Dans sa récente vidéo publiée le 26 novembre, elle revient sur une conversation en message privé sur Instagram avec l’une de ses abonnées.

Cette dernière lui précise que son contenu a changé avec les années et que la créatrice de contenu ne partage plus autant qu’avant. Pour mettre les points sur les « i » et préciser les raisons de ce changement, Marie Lopez s’est longuement confiée. « Il y a une vraie raison et je pense que je me suis voilée la face pendant un moment parce que je ne voulais pas l’admettre », explique EnjoyPhoenix. « Aujourd’hui, quand je regarde mon contenu, je le trouve très lisse par rapport à comment je suis dans la vie et à comment je pouvais être avant. »

Ces raisons qui ont poussé EnjoyPhoenix à faire évoluer son contenu

La créatrice de contenu a pris le temps d’expliquer à sa communauté les raisons de ce changement. Pour elle, la raison principale est simple: elle n’est plus la EnjoyPhoenix adolescente. « J’ai grandi et ça on ne peut pas le changer. […] Je n’ai plus envie de montrer cette intimité-là. » S’il y a quelques années, Marie Lopez pouvait montrer de nombreux aspects de sa vie privée, aujourd’hui ce n’est plus son souhait. « Avec le recul, je pense que c’était une erreur pour mon couple. Quand les choses vont trop loin dans l’intimité d’un couple, qui sont exposées à la vue de tous, il y a un moment où je pense que c’est un peu malsain », confie-t-elle avant de donner une autre raison. « Henri n’a pas envie que je partage ce genre de choses. »

Le regard des autres et la critique, notamment sur Twitter, l’ont aussi donné envie de mieux réfléchir à ce qu’elle souhaitait publier. « C’est très dur parfois de se faire épier et critiquer sur ses moindres faits et gestes. […] Je me rends vraiment compte qu’aujourd’hui, mon contenu a dévié et est devenu ce qu’il est parce que j’ai peur », poursuit-elle. La créatrice de contenu n’arrive plus à montrer ses « états d’âmes, les hauts et les bas ». Ces critiques constantes la « bloquent depuis 3 ans. » Même si son contenu est moins intimiste qu’auparavant, EnjoyPhoenix a tenu à rassurer. « Ce n’est pas pour autant que je n’ai plus rien à vous montrer dans les vlogs. »

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.