Press "Enter" to skip to content

Le YouTubeur Guillaume Ruchon n’est plus ambassadeur Sony, voici pourquoi

Influence marketing. Les programmes ambassadeurs depuis plusieurs années se développent de plus en plus dans le secteur du marketing d’influence. Depuis 3 ans, le créateur de contenu lyonnais Guillaume Ruchon travaille avec Sony. Il était l’un des ambassadeurs photos et vidéos de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Son job? Tester les nouveautés de la marque en avant-première, parler lors de conférences pour présenter son travail et voyager pour imaginer du contenu.

Mais toute bonne chose a une fin. Dans une vidéo postée le 1er avril, le YouTubeur a décidé d’annoncer qu’il quittait ce programme d’ambassadeur. Et ce n’est pas un poisson d’avril! « Au fil des années, je me suis rendu compte que le profil « ambassadeur » et celui de « créateur » ne pouvait pas coexister sans éprouver de la frustration dans l’épanouissement que je cherche à faire au travers des projets avec des marques« , indique-t-il.

Un programme ambassadeur avec plusieurs contraintes

La marque utilisait ses contenus, et c’est ce qui était prévu dans le contrat, pour faire ses communications. Les images réalisées pour ses contenus sur ses réseaux sociaux étaient faits avec du matériel Sony, les conférences et prises de paroles public aussi. En trop termes, « j’étais trop marketé par Sony ». Et sa communauté commençait à mettre son « jugement », son « avis » en doute. « Je ne peux pas concevoir qu’aujourd’hui les gens qui regardent mes vidéos pensent que je suis payé à foison pour faire passer un message ».

La partie juridique était également une contrainte. « C’était toujours un jonglage entre ‘est-ce que j’ai le droit de faire ça’, ‘comment ça va être pris’, ‘est-ce que je vais avoir des remarques ou quoique ce soit’. Je n’ai plus envie de ça. J’ai envie de retrouver ma liberté créative », indique Guillaume Ruchon. Il souhaite également se tourner et tester d’autres marques sans être bloqué par un contrat. La fin de ce partenariat ne signifie pas la fin des collaborations entre Guillaume Ruchon et Sony.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.