Press "Enter" to skip to content

Les influenceurs fitness sont accompagnés pour créer leur application mobile

Influence marketing. Pendant le confinement, les créateurs de contenu spécialisés dans le sport ont, pour certains, donné rendez-vous à leur communauté quotidiennement en live sur Instagram. C’est le cas de la YouTubeuse Sissy Mua qui réunissait plus de 80.000 personnes lors de ses directs. En cette rentrée, elle réitère l’expérience. Pour aller plus loin, elle invite sa communauté à jeter un coup d’oeil à son application et son programme de remise en forme.

Mais tous les créateurs de contenu spécialisés dans le fitness n’ont pas encore sauté le pas en confectionnant leur propre plateforme. Pour les aider dans la mise en oeuvre d’un tel projet, l’agence Les Influenceurs les épaule. Les influenceurs de plus de 50.000 abonnés peuvent avoir accès au studio de développement gratuitement depuis le début du mois de septembre pour proposer leur coaching sur une application mobile. Un moyen pour eux de sécuriser leurs revenus.

Le « Netflix du fitness »

Cette idée est venue pendant le confinement en remarquant que les créateurs de contenu spécialisés dans le fitness s’étaient rapprochés de leur audience. « Les influenceurs ont eu une grosse perte de revenus même si ceux dans le fitness ont continué à gagner des abonnés avec les lives sur Instagram. Cette fonctionnalité leur a permis de renforcer leur branding. D’un autre côté, on a noté une vraie demande des utilisateurs de s’entraîner avec leurs influenceurs préférés », détaille Patrice Salnot, cofondateur de l’agence Les Influenceurs, au magazine Les Gens d’Internet. En vendant leur séance de sport, ces créateurs de contenu pourront avoir une rémunération plus stable, en comptant un peu moins sur les partenariats.

Ce dispositif a aussi pour objectif d’attirer les marques et d’apaiser leurs doutes quant à l’identification des vrais et des faux influenceurs. Avec ces applications, elles pourront connaître l’audience des créateurs de contenu. L’objectif est de les rassurer et de les faire travailler avec les influenceurs les plus adéquats. L’intérêt est de leur « donner une vision de la taille de la communauté pour communiquer ensuite sur Instagram ou proposer leurs produits via l’application », confie Patrice Salnot.

Pour cette nouvelle offre, l’agence Les Influenceurs souhaite en premier lieu attirer des influenceurs aux millions d’abonnés. Ils auront leur propre application dédiée. Les créateurs de contenu avec un peu moins d’audience proposeront eux leur coaching sur une même plateforme surnommée le « Netflix du fitness ». L’agence se rémunère directement via les revenus générés par les applications en prélevant un pourcentage sur les ventes. Les premiers influenceurs, américains pour la plupart, devraient se lancer dans l’aventure dès le mois de novembre prochain.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.