Press "Enter" to skip to content

Quand les mises en scène sur les réseaux sociaux vont trop loin

Instagram. Les créateurs de contenu sont prêts à tout pour gagner en visibilité sur Instagram. Certains optent pour l’option « achat d’abonnés », d’autres essaient d’être un peu plus créatifs… mais vont parfois un peu trop loin.

Ces derniers temps, de nombreux lieux de visites ont dû mettre les points sur les « i ». Les instagrameurs visitent sans prêter attention où ils marchent ou en oubliant qu’il s’agit d’un endroit de recueillement et non d’un studio photo. A côté de cela, certains influenceurs réalisent des mises en scène de mauvais goût. Voici trois exemples à ne pas reproduire.

Perdre un enfant

Au début du mois de mars, l’instagrameuse Ivana Santacruz s’est confiée sur son compte Instagram. L’Allemande était enceinte de 13 semaines. Le jeune couple a malheureusement appris une mauvaise nouvelle: « Il y a une semaine, le médecin nous a dit que, malheureusement, le cœur de nos petits anges a cessé de battre… ».

Pour l’annoncer à ses abonnés, la jeune femme a publié une image d’elle sur son lit d’hôpital en pleurs la main serrée dans celle de son compagnon. Une mise en scène jugée « too much » par certains internautes considérant que ce genre de situation doit être vécue en famille et non sur les réseaux sociaux.

Piétiner les champs de coquelicot

A Lake Elsinore en Californie, les coquelicots ont fleuri rapidement. Résultat: des collines entières ont été recouvertes de la couleur orange offrant un décor magnifique aux visiteurs. Seul problème, c’est que le nombre de touristes étaient bien trop important pour la petite ville.

En l’espace d’un week-end, Lake Elsinore a dû faire face à une affluence énorme de personnes venues se promener au soleil et… prendre des photos Instagram. Les visiteurs sont allés jusqu’à piétiner et cueillir quelques coquelicots pour réaliser une image parfaite pour le réseau social alors que c’était formellement interdit. Après ces deux jours exceptionnels, la municipalité a pris la décision de fermer le site un certain temps pour laisser la nature en paix.

coquelicots

Plus de photos sur les rails

Visiter le mémorial Auschwitz demande un minimum de décence: c’est un lieu historique où un million de personnes ont été tuées. Mais certains visiteurs semblent avoir oublié ce que l’endroit signifie. Ils sont nombreux à se prendre en photo sur les rails avant de les partager sur Instagram.

Dernièrement, le mémorial a fait une mise au point sur les réseaux sociaux. « Il y a de meilleurs endroits pour apprendre à marcher sur une poutre que le site qui symbolise la déportation de centaines de milliers de personnes vers leur mort », est-il expliqué dans le tweet. Le mémorial d’Auschwitz n’est pas le seul lieu historique a devoir faire face à ces photographes en herbe. Le mémorial de l’Holocauste semble être aussi un endroit où les Instagrameurs apprécient… se prendre en photo.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.