YouTube Shorts enregistre des vues records en moins de deux ans

YouTube Shorts enregistre des vues records en moins de deux ans

YouTube. Le début d’année sert à se féliciter de ces longs mois écoulés. Pas la peine de le préciser à Susan Wojicicki qui n’a pas attendu de nous lire (et pourquoi ne le ferait-elle pas?!) avant de se lancer dans la rédaction d’un article de blog. Dans ce texte, la PDG de YouTube se confie longuement sur les ambitions de la plateforme en 2022, sur les changements qui vont être opérés et sur l’année 2021 qui vient de se clôturer.

Qui dit 2021, dit YouTube Shorts. Cette nouvelle fonctionnalité est arrivée un peu comme un cheveux sur la soupe pour venir combler un manque. Sur la plateforme, il était compliqué de publier du court, voire du très court, et sans avoir besoin de passer un temps monstre sur du montage. Avec ce format, c’est désormais devenu possible. L’équipe en a également profité pour concurrencer TikTok qui commençait à prendre beaucoup trop de place. Si le lancement des vidéos courtes a eu du mal à décoller en France, aujourd’hui les créateurs ont pris l’habitude d’en poster.

5000 milliards de vues pour les shorts sur YouTube

Dans un récent article, on vous expliquait même que certaines chaînes s’étaient créées pour ne partager que de la vidéo courte. Une bonne stratégie pour commencer sur la plateforme, car les vidéos étaient bien mises en avant. « Plus de personnes créent du contenu sur YouTube que jamais auparavant. Nous constatons une dynamique sur toute la plateforme, y compris sur Shorts . Nous avons maintenant atteint 5000 milliards de vues sur Shorts », se félicite Susan Wojicicki.

La fonctionnalité shorts est en plein développement. L’équipe YouTube veut aider au mieux les créateurs à se lancer et de pousser leur créativité au maximum. « Nous donnons aux créateurs des moyens de gagner de l’argent sur Shorts grâce au Shorts Fund, qui est désormais disponible dans plus de 100 pays. Le Shorts Fund permet à de nouveaux créateurs de s’épanouir. Plus de 40 % des créateurs qui ont reçu un paiement de ce fonds l’année dernière ne faisaient pas partie du programme de partenariat de YouTube. Cette année, nous testons de nouvelles façons pour les créateurs de créer du contenu de marque grâce à BrandConnect, notre programme qui met en relation les créateurs et les marques », indique la PDG de YouTube.

En parallèle, l’ensemble des outils présents au sein des shorts sera étendu. Bientôt, l’ensemble des utilisateurs pourront accéder à la fonctionnalité « remix », qui ressemble à celle « duo » présente sur TikTok.

Vous pouvez lire l’ensemble de l’article de Susan Wojicicki juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.