Press "Enter" to skip to content

Comment les marques « digital native » collaborent avec des influenceurs

Influence marketing. Gemmyo, Bonobo ou encore Le slip Français sont toutes des marques dites « digital native ». Cette expression signifie qu’elles sont nées et se sont fait connaître grâce à des outils digitaux comme les réseaux sociaux sans avoir ouvert de commerces physiques. Pour multiplier leur nombre de clients, un grand nombre d’entre elles se basent sur le marketing d’influence.

Comment font-elles? Quel est leur rythme de publications? Travaillent-elles massivement avec des créateurs de contenu? Pour répondre à toutes ces questions, l’agence d’influence Influence4You s’est une nouvelle associée à la plateforme HypeAuditor. Ensemble, ils ont analysé 298 marques et plus de 50.000.000 de posts sur Instagram entre le mois de janvier et de mars 2020. Les résultats de cette enquête sont disponibles dans l’étude « Analyse des stratégies d’influence des DNVB en France ».

Quelle stratégie de marketing d’influence ?

Sur Instagram, ces marques n’ont pas forcément une très grosse communauté. Par exemple, 75% d’entre elles ont moins de 50.000 abonnés. L’objectif principale de leur collaboration n’est pas de faire grossir un maximum ce chiffre mais de développer le trafic sur leur site et d’ainsi augmenter leur nombre de ventes. Les types de collaborations pour mettre en avant la marque sont multiples. La majorité se réalise via un envoi de produits, un code promo, un lien d’affiliation ou encore l’organisation d’un jeu-concours. Ces partenariats sont généralement réalisés en collaboration avec des femmes actives âgées entre 25 et 35 ans car 70% de ces DNVB sont des marques de mode, d’accessoire et de beauté.

Pour toucher la cible qui les intéresse le plus, ces marques sont 40% à avoir une véritable stratégie de marketing d’influence. Cela se traduit notamment par des collaborations nombreuses, plus de 50 influenceurs activés sur les 6 derniers mois (mais ce chiffre varie énormément, comme vous pouvez le voir ci-dessous), l’utilisation d’outils d’analyse adaptés et un budget moyen de 80.000 euros sur l’année. Elles privilégient les partenariats courts plutôt que ceux sur du plus long terme. En moyenne sur les 6 derniers mois, un influenceur a posté 1,6 post en rapport avec la marque.

Influence4You - HypeAuditor
Influence4You – HypeAuditor
Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.