À Narbonne, cette instagrameuse crée un collectif pour intéresser les entreprises locales à l’influence

À Narbonne, cette instagrameuse crée un collectif pour intéresser les entreprises locales à l’influence

Influenceurs. Être créateur de contenu en-dehors de Paris pouvait, il y a quelques années, être un réel frein pour certains. Les événements s’y déroulaient. Les entreprises intéressées par l’influence y avaient leur siège. Les agences et plateformes qui font le lien entre tout le monde exerçaient depuis Paris. Le confinement a un petit peu rabattu toutes les cartes, si bien que l’influence au niveau locale se développe petit à petit. Des agences ont déjà pu voir le jour, mais c’est une nouvelle initiative née d’une créatrice de contenu que nous souhaitons mettre aujourd’hui en avant.

Poline Shinel est présente sur Instagram depuis de nombreuses années. Sa casquette de créatrice de contenu l’a emmenée régulièrement sur Paris, car à Narbonne où elle habite, l’influence y est peu développée. Dans ce genre d’événements, « l’ambiance était parfois assez froide. J’ai découvert que derrière les écrans, les gens n’étaient pas les mêmes et j’étais déçue », confie-t-elle au magazine Les Gens d’Internet. Si l’influence existe à Paris, pourquoi ne serait-elle pas non plus présente à Narbonne?

Des influenceurs à Narbonne très unis

Pour faire en sorte de rencontrer les autres créateurs de contenu, Poline imagine un premier événement. Pour ce rendez-vous, la créatrice de contenu organise un grand séminaire dans une salle de co-working avec qui elle est partenaire pour la soirée. Elle y a invité plusieurs influenceurs locaux. « Pour commencer, nous avons tous échangé ensemble. L’objectif était d’apprendre à se connaître et de comprendre qu’il y a du travail pour tout le monde. Ensuite, les entreprises qui pourraient travailler avec nous, sont venues nous rencontrer », se souvient la jeune femme. Elle se rend assez vite compte que ces sociétés n’y connaissent pas grand chose au monde de l’influence. « À Narbonne, dans l’influence, il n’y a rien. Certaines entreprises commencent à réaliser des campagnes, mais elles ne sont pas dans la démarche de rémunérer un influenceur. Elles se concentrent sur les collaborations gratuites. C’est très compliqué de leur faire comprendre que ce n’est pas que ça ».

Pour entamer ce travail, et après le succès de ce premier événement, Poline a décidé de fonder un collectif. Baptisé « Collectif influence », il réunit des créateurs de contenu vivant dans l’Aude et ses alentours. « Nous sommes une bonne quinzaine d’influenceurs avec des communautés allant de plusieurs milliers d’abonnés à plus de 50.000. Il y a des influenceurs déjà bien implantés ou d’autres, comme des nanos, qui cherchent à se développer », nous indique la Narbonnaise. Le premier événement de ce type a ravi un bon nombre d’entre eux. Ils sont confiants pour la suite. C’est pourquoi Poline est en train de travailler sur le second rendez-vous. Il se déroulera à Gruissan où la mairie est décidée à les mettre en relation avec des entreprises du secteur. Le projet est actuellement mené par Poline. Elle compte bien sûr sur les créateurs de contenu narbonnais pour l’épauler et lui donner des idées pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.