Press "Enter" to skip to content

Les marques de grande consommation épaulées dans leurs campagnes d’influence grâce à KYN

Influence marketing. La YouTubeuse EnjoyPhoenix se prépare à déménager à Bruxelles pour vivre avec son nouveau compagnon. Durant le week-end dernier, elle est allée à Lille chez Lexus pour récupérer une voiture hybride. Le véhicule lui sera prêté pendant une année. Très peu d’abonnés se sont étonnés de ce partenariat car ces derniers temps, les collaborations avec des concessionnaires automobiles se multiplient, notamment pour la sortie de nouveaux modèles. Les influenceurs sont invités en voyage à tester les voitures tout en produisant du contenu. Le marketing d’influence n’est donc plus seulement cantonné aux domaines de la mode et de la beauté mais à tous les secteurs. Quel que soit l’annonceur, un partenariat avec un créateur de contenu est possible.

C’est dans cette optique que KYN a été créée en 2019 par l’agence YKONE spécialisée dans le marketing d’influence depuis 2008. Cette toute jeune structure a pour objectif d’épauler les marques de la grande consommation dans la création de campagne avec des influenceurs. Ces annonceurs ont des budgets conséquents qui peuvent donner lieu à de jolies opérations. D’après les données partagées par KYN, ils représentent 63% des investissements marketing en France.

Des annonceurs comme Nissan, Evian ou encore Danone

Durant sa première année de création, KYN a déjà pu travailler aux côtés de Nissan pour le lancement du nouveau Juke ou encore du pick-up Nissan Navara. Pour 2020, les équipes, une quarantaine de personnes à ce jour, vont accompagner Danone et Evian. Pour épauler ces marques l’agence se base sur une technologie maison qui lui permet de réaliser des campagnes sur plusieurs plateformes (Instagram, Tik Tok, YouTube, Pinterest, LinkedIn ou encore Twitch). Pour dénicher les créateurs de contenu adéquat pour ces opérations, les équipes s’appuient sur la plateforme CAMPAYGN qui permet une sélection des profils selon différentes données (socio-démographique, localisation, pourcentage de fake follower ou encore les centres d’intérêt).

KYN a aussi identifié les attentes des marques du secteur de la grande consommation pour mieux y répondre. Pour Lionel Lamy, Managing Director en charge de l’élaboration et de la commercialisation de l’agence, elles sont de plusieurs ordres. Dans un premier temps, ces annonceurs souhaitent « plus de transparence dans la relation tripartite annonceur/agence/influenceur », mais aussi « plus d’efficience dans le choix des influenceurs (quantitativement et qualitativement) ». Enfin, « plus d’efficacité dans l’impact des activations influenceur » est aussi l’un des objectifs revendiqués par ces annonceurs, nous détaille Lionel Lamy.

Si pour le moment KYN n’a connu qu’un lancement français, la structure sera intégrée au sein de tous les bureaux YKONE situés à New York, Milan, Berlin et Dubaï.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.