Press "Enter" to skip to content

TikTok a un nouveau concurrent et il s’appelle Byte

Influenceurs. « Ne postez pas vos TikTok ici ». Avant de débarquer sur YouTube, Jimmy Labeeu était un adepte de Vine. Sur cette application fermée en octobre 2016, il avait pris l’habitude de poster de courts sketchs humoristiques. Si la fermeture de ce réseau social a pu affecter certains créateurs de contenu, ils ont pu trouver rapidement d’autres terrains de jeu grâce aux différentes applications du type YouTube ou encore TikTok.

En ce début d’année 2020, le co-fondateur de Vine, revient avec une nouvelle idée… enfin presque. Dom Hofmann vient de lancer l’application « Byte » ce 25 janvier. La plateforme était jusqu’à présente disponible en version bêta. Le principe? Poster des vidéos de 6 secondes. Un concept qui ressemble à s’y méprendre à Vine ou à d’autres applications qui ont vu le jour ensuite: TikTok. D’ailleurs, attention à ne pas confondre Byte avec Bytedance, la maison mère de TikTok. La ressemblance entre les deux est si flagrante, que les utilisateurs sont nombreux à demander aux autres créateurs de contenu de ne pas y partager leurs courtes vidéos musicales.

Des créateurs de contenu qui pourraient être rémunérés

Disponible sur iOS et Android, il faut télécharger l’application pour y voir le contenu qui y est partagé. Pour celles et ceux qui ne l’ont pas, des vidéos YouTube de compilation permettent d’avoir un aperçu de ce qui y est posté. Et pour le moment, difficile de voir la différence avec Vine. Les premiers utilisateurs semblent adeptes des vidéos humoristiques. Mais s’il n’est pas possible de visionner le contenu en dehors de la plateforme, il est facile de télécharger une vidéo postée sur l’application. Une fonctionnalité permet de le faire en un clin d’oeil.

Dans une interview accordée à TechCrunch, Dom Hofmann prévoit déjà de rémunérer les créateurs de contenu via la publicité. « Nous envisageons toutes ces possibilités, mais nous commencerons par un partage des revenus avec un complément via nos propres fonds. Nous aurons bientôt plus de détails sur la façon exacte dont le programme pilote fonctionnera », a-t-il expliqué. Sur Twitter, le fondateur a une seconde fois détaillé ce point en précisant que « la rémunération des créateurs est un moyen important de soutenir » à la fois la créativité et la communauté.

Si TikTok est l’application à suivre de près selon un grand nombre de professionnels du secteur du marketing d’influence, Byte pourrait aussi être la plateforme à ne pas manquer.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter 
Abonnez-vous à notre newsletter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.