Press "Enter" to skip to content

Selon Rakuten Marketing, la France est "de loin le pays qui rémunère le mieux" les influenceurs

Marketing. « La France est de loin le pays dans le monde qui rémunère le mieux ses influenceurs pour des campagnes ». Rakuten Marketing et le spécialiste de l’audience Viga ont publié le 15 avril dernier, une étude mondiale sur les sommes déboursées par les annonceurs pour travailler avec des influenceurs. 700 responsables marketing ont été interrogés, travaillant dans des entreprises comprenant entre 50 et 50.000 salariés.

En moyenne, les entreprises internationales seraient prêtes à débourser la somme de 39.570 euros pour travailler aux côtés de créateurs de contenu. Le chiffre se réduit selon le nombre d’abonnés de l’influenceur: 31.650 euros pour des personnes avec une communauté « intermédiaire » et 30.130 euros pour les micro-influenceurs. L’étude mentionne que ces rémunérations ont été augmentées par 59% des personnes interrogées.

46.000 euros en moyenne pour une campagne en France

En France, ces sommes sont légèrement au-dessus. D’après l’étude, les marketeurs seraient prêts à débourser en moyenne 46.000 euros pour des macro-influenceurs, 40.000 euros pour des créateurs de contenu intermédiaire et 35.000 pour des micro-influenceurs. « En France, les marques travaillent encore beaucoup principalement avec les très gros influenceurs mais elles sont en train de comprendre l’importance de travailler aussi avec des micro-influenceurs ou des influenceurs de taille intermédiaire », détaille Edouard Lauwick, VP Opérations chez Rakuten Marketing.

Ce sont les secteurs de la beauté (52%) et de la haute couture (50%) qui consacrent la plus grosse part de leur budget à des campagnes de marketing d’influence en France. En moyenne, les entreprises dédient 45% de leur budget à ce type de prestations.

Les marketeurs très attentifs aux chiffres

L’étude met aussi en lumière les raisons pour lesquelles l’influenceur a été rémunéré. Pour 49 % des entreprises dans le monde, il s’agit de produits et services offerts et 50% pour de la création de contenu. Les annonceurs sont aujourd’hui 37% à rémunérer un créateur de contenu selon l’engagement créé par la campagne. Les marketeurs regardent de plus en plus sérieusement les chiffres générés par les partenariats: 59% se concentrent sur le reach généré, viennent ensuite l’audience (53%), les ventes générées (44%) ainsi que le trafic en ligne (40%).

Les entreprises françaises interrogées voudraient davantage contrôler les posts publiés. Elles seraient 35% à vouloir plus de contrôle. Pas sûr que cette exigence soit appréciée des créateurs de contenu.

Retrouvez la méthodologie de l’étude ici.
Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

One Comment

  1. […] serait d’ailleurs l’un des pays qui paie le mieux les créateurs de contenu comme en témoigne l’étude de Rakuten Marketing publiée en avril dernier. Comment sont-ils payés exactement pour une publication sponsorisée? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *