Press "Enter" to skip to content

Les blogueurs littéraires s'expriment sur #payetonauteur

LITTERATURE – Le salon du Livre à Paris se tiendra du 16 au 19 mars à Paris. De quoi réjouir les booktubeurs et autres blogueurs littéraires? Pas vraiment. Depuis quelques jours, ils s’expriment avec le #payetonauteur sur Twitter et Instagram afin de soutenir des auteurs tels que Samantha Bailly dans leur colère.

Quelles sont leurs revendications? Le salon qui accueille différents auteurs jeunesse a décidé de ne pas rémunérer les intervenants pour leur présence à cet événement. Tables rondes, conférences, ateliers… le tout sans aucune contrepartie. Une décision qui  n’a pas plu aux principaux intéressés surtout que le Centre national du Livre (CNL) incite les organisateurs d’événements à rémunérer les intervenants. La charte propose même des tarifs types: 227 euros la demi-journée et 376 euros la journée.

Les organisateurs du salon se sont expliqués sur cette décision. Ils détaillent ainsi sur le site Actualitté que « sans subvention ni argent public, le principe de rémunération que défend le CNL ne s’applique pas. En effet, seules les structures qui perçoivent une aide du Centre se doivent d’appliquer la grille de rémunération ». Une explication qui n’a pas convaincu tout le monde, loin de là!

Certaines blogueuses se sont exprimées à ce sujet sur Twitter, comme tu peux le voir ci-dessous. Elles sont toutes du même avis: un auteur doit être rémunéré pour sa présence sur un salon.

 

 

 

Suis-moi sur Twitter !

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.