EnjoyPhoenix fait le bilan de son année sans viande

EnjoyPhoenix fait le bilan de son année sans viande

YOUTUBE – Enjoy Phoenix avait promi. Un an après avoir annoncé qu’elle ne mangerait plus de viandes, elle revient en détails et dans une longue vidéo sur cette année passée. Elle détaille les différentes étapes qu’elle a franchi, comment elle en est arrivée à stopper la viande et là où elle en est aujourd’hui. La YouTubeuse répond ainsi aux questions les plus posées de ses abonnés.
EnjoyPhoenix se définit comme une pesco-végétarienne, c’est-à-dire qu’elle ne mange pas de viande mais continue de manger du poisson. Stopper la viande n’est pas une décision qu’elle a prise du jour au lendemain. Elle explique avoir une « prédisposition ». « Je n’ai jamais aimé la viande » explique-t-elle. Marie Lopez poursuit en avouant que la vue du sang la dégoûte.
Ce rejet de la viande lui est aussi venu après avoir regardé différents programmes sur la cause animale. « A force de regarder des documentaires […] de me renseigner sur l’alimentation autre que l’alimentation animale, j’ai commencé à me rendre compte qu’il y avait d’autres possibilités ».
Après avoir énoncé ses raisons éthiques et gustatives, Marie Lopez s’attarde sur la question du poids. « Je n’ai pas perdu de poids et j’en n’ai pas pris non plus », « il ne faut pas faire ça pour perdre ou prendre du poids » tient à préciser la blogueuse à ses jeunes abonnés. Elle explique aussi manquer parfois de protéines ou de fer. Pour palier à ces manques, elle prend de la spiruline (algue contenant beaucoup de protéines) en forme de comprimés. Son médecin lui a aussi prescrit des compléments alimentaires pour rehausser son taux de fer car elle tombait souvent malade.
Avant de terminer la vidéo, EnjoyPhoenix tient à préciser que devenir végétarien est un choix personnel. « Je pense qu’on ne peut pas arrêter de manger de la viande si on ne l’a pas décidé », conseille la YouTubeuse. Ce choix doit être respecté par les autres mais il faut aussi respecter le choix des autres. Ainsi selon Marie, « si vous respectez les gens qui en mangent, ils vous respecteront parce que vous n’en mangez pas ». Elle prend l’exemple de son copain Florian ou de sa famille qui n’ont pas modifié leur alimentation à la suite de sa décision.
Ce nouveau mode de vie semble convenir à Marie. Depuis un an, « je dors mieux depuis que j’ai arrêté la viande », « je fais des nuits pleines ce qui m’arrivait très peu avant », « je me sens bien » ne cesse de répéter l’influenceuse.
Tu peux retrouver l’intégralité du bilan de Marie dans sa vidéo ci-dessous :

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.