Press "Enter" to skip to content

Pourquoi les influenceurs gardent leurs projets secrets

INFLUENCEURS – Quand un influenceur commence sa phrase par « je travaille sur un très gros projet mais je ne peux pas vous le dévoiler », c’est frustrant, non ? Mais n’ont-ils pas raison de procéder de cette manière ? Il y a en effet plusieurs raisons pour lesquelles parler de ses projets peut nuire à leurs réalisations.
J’ai toujours eu ce réflexe de ne parler que des projets réalisés. Ceux « en cours », je les garde pour moi. Pourquoi ? Par simple superstition mais aussi pour éviter que les autres ne me stressent avec leurs commentaires. Entendre des « imagine si ça ne fonctionne pas, que fais-tu ? » n’aide pas à mener à bien son idée. L’écrivain André Muller explique ainsi que les commentaires négatifs peuvent décourager la personne à atteindre son objectif. « Lorsque autrui ne me fait pas crédit, lorsqu’il n’accepte pas de me laisser paraître, en attendant que je sois, je suis découragé aussi radicalement. En mettant en doute la réalisation de mon projet, il m’incite à en douter. Or l’homme qui réussit est celui qui ne doute pas et qui ne permet pas aux autres de douter. » Le fait de douter de son idée peut avoir un effet négatif quant à sa réalisation. S’exposer sur Internet c’est faire face à ce genre de commentaires et de petits pics. Ils arrivent facilement à plomber le moral et à décourager.
André Muller n’est pas le seul à être de cet avis. Le docteur en psychologie sociale, P. Gollwitzer a mené une étude sur différentes personnes. Il s’est rendu compte que lorsque quelqu’un divulguait publiquement son objectif, il devenait moins impliqué que si il n’avait rien dit. Le fait de dire son projet donne l’impression d’avoir déjà gravi une marche pour atteindre son objectif, ce qui laisse à penser qu’un bout du chemin est déjà fait. Cette pensée peut avoir un effet de ralentissement, c’est-à-dire que les personnes ne se donnent plus à 100%.
Une seconde étude réalisée en 2009, met très bien en scène cette pensée. L’équipe du docteur P. Gollwitzer ont séparé un groupe de 163 personnes en deux : une partie divulguait son objectif, l’autre non. Ils avaient ensuite 45 minutes pour atteindre cet objectif. Le groupe qui avait donné son projet s’est stoppé au bout de la 33ème minute en moyenne alors que ceux n’ayant rien dit on était jusqu’au bout du temps imparti. Expliquer publiquement un projet peut donc avoir un effet négatif : le dire ne pousse pas plus à vouloir atteindre notre objectif.
Ces deux raisons « psychologiques » peuvent donc être un début de réponses à la question que l’on retrouve souvent dans les commentaires « mais pourquoi tu ne nous dis pas quel est ton projet ». Il faut aussi savoir que les influenceurs sont liés par un contrat lorsqu’il réalise une opération avec une marque. Un plan de communication est certainement établi. Ils peuvent donc parler de leur travail avec leur communauté seulement à partir d’une date précise.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *