Press "Enter" to skip to content

Que se passe-t-il entre les YouTubeurs Mavachou, Adrien Chou et Baby Chou Family?

YouTube. « Vous me dégoûtez profondément. Il n’y a pas une semaine sans que vous ne me cherchiez d’une façon ou d’une autre, et tu as le culot encore une fois d’essayer de la mettre à l’envers à tout le monde. On ne devient pas détestés comme vous l’êtes sur un réseau comme Twitter sans raison ». Il y a quelques jours, Roxanne de la chaîne YouTube « Baby Chou Family » a partagé un étrange message sur Instagram.

Ces quelques lignes étaient destinés à des personnes bien particulières, qui ont pour seul but de la « détruire » selon ses mots. Il y a plusieurs mois déjà, la jeune maman avait évoqué son harcèlement dans une vidéo. Mais de quoi s’agit-il? De qui parle-t-elle? Pour comprendre, il faut remonter des années en arrière. Tout commence avec un live réalisé en janvier 2017.

Un live et tout dérape

À cette époque, une autre YouTubeuse du nom de Mavachou tente de se faire une place sur la plateforme. Avec ses 22.000 abonnés, elle cherche à réaliser des swaps avec d’autres vidéastes dans le domaine de la famille. Son but, elle ne s’en cache pas, c’est de faire évoluer sa communauté. Dans le lot de personnes contactées, se trouve Roxanne alias « Baby Chou Family ». Cette dernière comptabilise déjà plus de 230.000 abonnés. Sa demande restera lettre morte puisqu’elle ne lui répondra jamais, tout comme les autres. « Elles ont carrément ignoré mes réponses », explique Mavachou durant ce live.

Pendant cette vidéo, la maman de 4 enfants explique n’avoir rien contre Roxanne. « Je n’ai jamais dit que je n’aimais pas ‘Mila Baby Chou’ (pseudo anciennement utilisée par Roxanne) », se justifie-t-elle. Au milieu des questions/réponses, un abonné leur pose alors la question sur le nombre de partenariats effectué par certaines créatrices de contenu. Le couple est connu pour ne pas mâché ses mots, ils y vont donc de leur petits commentaires, notamment Adrien Chou, le mari de Maeva. Quelques minutes plus tard, il renchérit en expliquant qu’au moins sa femme « ne met pas 60.000 publicités dans tes publications Instagram », sous entendu que c’est ce que fait Roxanne. C’était la petite phrase de trop.

Depuis ce live, les pics ne cessent d’être envoyés des deux côtés dans le seul but de décrédibiliser le travail de l’autre. « On a lancé des petites attaques, ils nous ont lancés des petites attaques aussi », détaillait Adrien dans une récente vidéo. Du côté de Roxanne, lorsqu’elle évoquait l’histoire, elle ne les désignait pas explicitement, n’évoquait jamais leur nom. Chez la famille Chou, les pics ont été lancés de manière explicite et reviennent régulièrement sur les réseaux sociaux via le hashtag #mavachou sur Twitter.

Il leur est régulièrement reprochés des messages postés dans un forum où le père de famille dévoilait des détails de la vie antérieure de Roxanne. « J’ai posté deux messages sur un forum, et je suis responsable de tous les messages qu’elle se prend », se défend-il.

Le mail qui a tout relancé

Cette embrouille a pris une nouvelle tournure le 24 septembre sur la chaine d’Adrien Chou. Il a publié une vidéo intitulée « L’affaire Roxanne – Stop ». Pendant près de 20 minutes, il revient sur une histoire qui dure depuis près de deux ans. Pour tenter d’y mettre un terme, il a pris la décision d’envoyer un mail d’excuses à Roxanne. Il le lit intégralement dans la vidéo en précisant que « Family Baby Chou » ne lui a jamais répondu. Pour cette dernière, cette tentative ne cherche qu’à faire « le buzz » car il n’a pas d’autres contenus à mettre en ligne.

Après ces années de disputes via les réseaux sociaux, Roxanne a pris la peine de rédiger un texte publié sur son Instagram. La jeune maman n’avait jamais répondu ouvertement à leurs messages jusqu’à ce jour. Même si encore une fois elle ne les désigne pas, tout le monde sait de qui elle parle. Néanmoins, le message ne précise pas de quelle manière les deux camps vont enterrer la hache de guerre.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mercredi midi toutes les actualités du secteur du marketing d'influence.